X

À La Une

Décontracté, lunettes de soleil sur le nez... Assad se filme en vainqueur dans la Ghouta

Syrie

La présidence syrienne a mis en ligne dans la nuit de dimanche à lundi plusieurs vidéos où l'on voit le "raïs" quitter Damas au volant de sa voiture, avec une caméra embarquée, pour aller à la rencontre de ses soldats.

OLJ/AFP
19/03/2018

Bachar el-Assad, qui s'est rendu dimanche dans la Ghouta orientale, enclave proche de Damas où les forces syriennes ont repris en un mois 80% du territoire que les rebelles contrôlaient, a tenu à se filmer au volant de sa voiture et à commenter les succès de ses troupes.

La présidence syrienne a mis en ligne dans la nuit de dimanche à lundi plusieurs vidéos où l'on voit le "raïs" quitter Damas au volant de sa voiture, avec une caméra embarquée, pour aller à la rencontre de ses soldats.

"La voie est libre (...). Tout va bien maintenant", assure-t-il en empruntant une route qui était il y a peu de temps encore balayée par les tirs des insurgés.

Au volant de sa Honda, Assad, décontracté, lunettes de soleil sur le nez, salue sa puissance retrouvée dans cette région périphérique de la capitale où les rebelles doivent faire face depuis le 18 février à une offensive des loyalistes.






Le président syrien est entré dans la Ghouta par l'est, suivant l'axe de l'offensive terrestre lancée le mois dernier et a atteint le district de Jisrine, tombé aux mains des gouvernementaux vendredi dernier.





"Les gens veulent revenir dans le giron de l'Etat parce que l'Etat est comme la mère et le père de chacun", dit Assad alors que sa voiture croise des civils qui fuient l'enclave. Il s'agit maintenant, ajoute-t-il, de venir en aide à la population, et notamment aux enfants qui ont été élevés pendant des années en zone rebelle.
"Cette génération a vécu pendant cinq ans au milieu de principes et d'idées parfois moyenâgeuses et il faut la ramener dans le droit chemin", dit-il. 



Après de sanglants combats et de violents bombardements, l'enclave rebelle est aujourd'hui scindée en trois parties où le régime cherche à négocier le retrait des combattants. Lundi, le ministre syrien de la Réconciliation nationale, Ali Haïdar, a déclaré que certains rebelles pourraient accepter prochainement de se retirer. "On pourrait aboutir bientôt dans le secteur de Harasta", a-t-il dit.


Lire aussi
Quel sort pour rebelles et civils dans la Ghouta orientale?

Le régime contrôle plus de 80% de la Ghouta

Ghouta assiégée : Plus de 20 000 civils fuient Hammouriyeh

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

IL Y A UN FAIT... LA PREMIERE PHASE DE LA GUERRE DE SYRIE A ETE REMPORTEE DE FORCE PAR LE REGIME GRACE A L,INTERVENTION RUSSE... SUIVONS ALORS PROCHAINEMENT LA SECONDE PHASE DE LA GUERRE OU IL Y AURA UNE CONFRONTATION REGIME ET REBELLES TOUS APPUYÉS PAR DES FORCES ETRANGERES !

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

ON DIRAIT ROGER MOORE 3AL 7ANTOUR 3AM YIDROB BHAL ZAMMOUR...

Bery tus

Fort dans une chose .... LA PROPAGANDE ... on l’a tjrs dit !!

Saliba Nouhad

Quel cirque médiatique honteux!
Le despote qui se promène au milieu des ruines et des massacres de sa propre population, en jouant au bon papa qui s’inquiète de l’avenir de ces enfants!
Plus cynique que ça, on n’en fait plus!
Une humanité plus dépravée que ça?
Non, Mr. Bachar, vous n’avez encore rien gagné et la bataille pour votre survie ne fait que commencer: vous finirez soit !sous les balles de l’un de ces enfants ou devant le tribunal pénal international!
L’histoire ne vous pardonnera pas!

FAKHOURI

le peuple ne l'oubliera jamais, lui, sa famille pour l'éternité. La guerre n'est pas prête de finir dans ce pays

Homsy Christian

Et on veut nous faire croire que ce petit monsieur se promène tout seul sans escorte? Mais c’est bien sûr!

LA TABLE RONDE

En tennis on dit: JEU,SET ET MATCH.

EN JEU D'ÉCHEC C'EST ÉCHEC ET MÂT.

EL CHEIKH MÂÂT.
Bravo champion, laisse les enrager sur leur propre fiasco. ON LES AVAIT POURTANT AVERTIT.

HABIBI FRANCAIS

Une honda?il devrait conduire une lada russe me semble t il...ou un modele iranien...
Et pas du tout decontracte. .ce criminel est un timide maladif...il n y a qu a voir son jeu de mains dans les videos...c est vraiment pathetique....il est comoletement coince....rien a voir avec la masculinite des soldats qui l entourent...eux si de vrais homnes courageux.

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

HONTE AUX PUISSANCES OCCIDENTALES QUI TERGIVERSENT DEPUIS LE DEBUT DANS LA CRISE SYRIENNE ET NON PAS SEULEMENT MAIS AUSSI QUI ONT AVEC L,ACCORD NUCLEAIRE ET LA LEVEE DES SANCTIONS LACHE LA BRIDE AU CHEVAL PROVOCATEUR DES PERSES DANS LA REGION !

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Au-delà d’Idleb...

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué