Liban 2017 : les dates-clés

Le chef du gouvernement libanais Saad Hariri (c.), lors de la séance du Parlement qui a voté le 19 octobre 2017, le budget 2017. Photo Hassan Ibrahim/Parlement libanais

Chronologie - rétro 2017
OLJ
09/01/2018

- Mercredi 4 janvier : Le Conseil des ministres démet de ses fonctions le directeur général d'Ogero et directeur général de l'Exploitation et de la maintenance au ministère des Télécoms, Abdel Menhem Youssef. Imad Kreidieh est nommé à la tête d'Ogero et Bassel Ayoubi à la direction générale des Télécoms.


- Jeudi 19 janvier : Le Parlement vote une loi en vertu de laquelle les salariés inscrits à la CNSS pourront bénéficier des prestations de la Sécurité sociale après l'âge de la retraite (64 ans). La loi paraîtra le 16 février dans le Journal officiel.


- Jeudi 26 janvier : En visite à Beyrouth, le candidat à la présidence de la République française Emmanuel Macron accorde à L'Orient-Le Jour une interview dans laquelle il souligne notamment que « les intérêts des chrétiens d'Orient ne sont pas liés à Bachar el-Assad ».


- Mardi 21 février : En visite à Beyrouth, Mme Marine Le Pen, présidente du Front national et candidate à la présidence de la République française accorde à L'Orient-Le Jour une interview dans laquelle elle adopte une position équivoque concernant son projet portant sur la suppression de la double nationalité.


- Jeudi 23 février : Visite officielle de trois jours du président palestinien Mahmoud Abbas à Beyrouth.


- Mardi 28 février : Importante participation à un congrès islamo-chrétien organisé au Caire par al-Azhar. Le congrès, qui se poursuivra jusqu'au 1er mars, soulignera que le pluralisme et la citoyenneté sont des fondements historiques de la religion musulmane.


- Mercredi 8 mars : Le Conseil des ministres nomme le général Joseph Aoun commandant en chef de l'armée, le général Imad Othman, directeur général des Forces de Sécurité intérieure, le général Antoine Saliba, directeur général de la Sécurité de l'Etat, et Georges Attieh, directeur de l'Inspection centrale.

- Mercredi 15 mars : Visite du président Michel Aoun à Rome. Il sera reçu le lendemain par le pape François.

- Vendredi 17 mars : Israël affirme avoir ciblé en Syrie des armes sophistiquées destinées au Hezbollah.

- Dimanche 19 mars : Devant une grande foule rassemblée à Moukhtara pour la commémoration de l'assassinat de Kamal Joumblatt, le leader druze Walid Joumblatt consacre solennellement son fils Taymour comme son successeur à la tête de la communauté druze et du PSP en lui faisant porter la keffieh, dans un geste symbolisant le transfert du leadership.

- Lundi 27 mars : Le Conseil des ministres approuve le projet de budget pour l'exercice financier de 2017.

- Mardi 11 avril : Décès de l'ancien député Samir Frangié, l'un des piliers du 14 Mars et de la Révolution du Cèdre.

- Jeudi 4 mai : Le président Michel Aoun signe le premier décret de recouvrement de la nationalité aux émigrés libanais, à l'occasion du congrès de la Lebanese diaspora Energy qui s'est tenu au Biel.

- Dimanche 28 mai : Le chef du Parti Socialiste Progressiste, Walid Joumblatt, est reçu par le pape François au Vatican.

- Vendredi 4 août : Le Liban saisit la justice internationale pour récupérer la tête de taureau du temple phénicien d'Echmoun.

- Jeudi 17 août : Le Liban se dote enfin d'une loi pour la protection des animaux.


- Vendredi 8 septembre : émouvantes funérailles populaires et officielles pour les dix soldats de l'armée libanaise assassinés dans le jurd de Ersal par l'organisation de l'État islamique (Daech).


- Jeudi 14 septembre : le Conseil des ministres nomme la commission de contrôle des élections. Réunion nocturne à la Maison du Centre entre le Premier ministre Saad Hariri et le leader des Forces libanaises, Samir Geagea.


- Mercredi 20 septembre : au cours d'une vaste rencontre à Meerab en présence de professionnels et d'experts du secteur de la santé, et du leader des Forces libanaises Samir Geagea, le ministre de la Santé lance le projet 2025 pour une couverture médicale intégrale à tous les Libanais.


- Vendredi 22 septembre : le Conseil constitutionnel invalide la loi 45 sur les mesures fiscales proposées par le gouvernement pour financer la nouvelle grille des salaires des fonctionnaires et des enseignants. Cette loi avait été votée le 21 août par le Parlement.


- Mercredi 27 septembre : visites concomitantes du leader des Forces libanaises, Samir Geagea, et du leader des Kataëb, Samy Gemayel, en Arabie saoudite, à l'invitation des dirigeants saoudiens. Ils seront reçus par le prince héritier Mohammad ben Salmane.


- Jeudi 28 septembre : l'ancien imam de la mosquée Bilal ben Rabah de Abra, le cheikh salafiste Ahmad el-Assir, jugé par le tribunal militaire pour les affrontements survenus en juin 2013 dans cette banlieue de Saïda entre ses miliciens et l'armée, est condamné à mort.

 

- Lire aussi : La démission énigmatique de Hariri annoncée à Riyad le 4 novembre

 

- Vendredi 24 novembre : Le Parquet engage des poursuites contre le journaliste-vedette de la LBCI, Marcel Ghanem, accusé d'avoir interviewé, en direct, lors de son émission deux journalistes saoudiens qui avaient attaqué violemment le président Michel Aoun, le chef du législatif Nabih Berry et le ministre des Affaires étrangères Gebrane Bassil.


- Mercredi 29 novembre : Le président Michel Aoun entame une visite officielle de trois jours à Rome.

- Lundi 18 décembre : Le magazine américain Politico publie une grande enquête indiquant que l'administration Obama a entravé une vaste opération d'investigation portant sur les « activités criminelles » du Hezbollah à travers le monde.


-Jeudi 21 décembre : Les résultats du premier recensement officiel des Palestiniens établis au Liban sont rendus publics au Grand Sérail. Il ressort de ce recensement que le nombre de réfugiés palestiniens qui résident au Liban est de 174 000 environ.

 

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué