Rechercher
Rechercher

Éducation

Fawzi Makhoul, commandeur dans l’ordre des Palmes académiques

Fawzi Makhoul recevant sa décoration de Véronique Aulagnon et Serge Tillmann.

Fawzi Makhoul, directeur du Collège Melkart, a reçu les insignes de commandeur dans l'ordre des Palmes académiques remis par Véronique Aulagnon, conseillère de coopération et d'action culturelle, et directrice de l'Institut français du Liban, et Serge Tillmann, conseiller culturel adjoint, chargé de l'enseignement français au Liban.

M. Makhoul, qui est à la tête du Collège Melkart depuis quinze ans, avait déjà été nommé, dès 1994, chevalier dans l'ordre des Palmes académiques, puis, en 2011, officier dans ce même ordre. Il a été enseignant et directeur adjoint au Collège Louise Wegmann avant de rejoindre l'équipe du Collège Melkart.
La décoration de M. Makhoul a eu lieu lors d'une cérémonie organisée au collège en présence de Karim ben Cheikh, consul général de France ; Frédéric Schmutz, vice-consul ; Pascale Matera, inspectrice de l'Éducation nationale ; Stéphanie Clauwaert, directrice du bureau des examens ; Fady Yarak, directeur général du ministère de l'Éducation ; Imad Achkar, directeur de l'enseignement privé au ministère de l'Éducation, le père Boutros Azar, secrétaire général de l'enseignement catholique au Liban; Andrée Daouk, déléguée générale de la Mission laïque française au Liban, et Rimah Hammoud, directeur général adjoint de l'Association franco-libanaise pour l'éducation et la culture. Plusieurs chefs d'établissements scolaires ont également assisté à la cérémonie : sœur Mariam an-Nour Awit, (Carmel Saint-Joseph) ; le père Charbel Batour (Notre-Dame de Jamhour) ; Rachel Atallah (Lycée Montaigne) ; Ghada Semaan (Collège Montana) ; Maroun Khalifé (Institut moderne du Liban) ; Antoine Hayek (Athénée de Beyrouth) ; Antoine Sayegh (Sainte-Famille Fanar) ; Christophe Personnetaz (proviseur adjoint du Collège protestant français) et Karim Azar (Lycée de Ville).

 

« Bourrage de crâne »
Mme Aulagnon a loué les qualités de pédagogue de M. Makhoul qui « refuse le bourrage de crânes, met l'épanouissement de ses élèves et le plaisir d'apprendre au premier plan » et incite ses élèves « à choisir leur propre avenir, en toute liberté ».
« Près de cinquante ans après votre première rentrée scolaire en tant qu'enseignant, en 1969, votre contribution au développement de l'éducation, et notamment de l'enseignement franco-libanais, n'a cessé de grandir. Elle est aujourd'hui immense et reconnue par tous. Et s'il venait un jour à l'esprit d'un éditeur de publier un "dictionnaire amoureux de la pédagogie", nul doute que c'est à vous qu'il s'adresserait », a déclaré Mme Aulagnon.

Prenant la parole, M. Makhoul est revenu, non sans émotion, sur son parcours dans le domaine de l'éducation. « Certains parmi vous savent que je n'aime pas les fêtes, ni les anniversaires et autres cérémonies, j'aime par contre faire la fête ! Permettez-moi aujourd'hui d'être doublement ému et heureux, a dit M. Makhoul. Cela fait 70 ans que je tourne avec la Terre autour du Soleil et cela fait 50 ans que je suis dans le système éducatif libanais et français, comme professeur d'abord, responsable académique ensuite et auteur de manuels scolaires et directeur. 50 ans de carrière, c'est beaucoup certes, mais quand on s'occupe de la jeunesse, les années passent vite. »

« Je voudrais remercier aussi toute l'équipe pédagogique du Collège Melkart ainsi que le personnel administratif qui m'ont toujours aidé à rendre notre mission éducative sereine et efficace. Cet insigne de commandeur, je le dédie à chacun d'eux. Ils le méritent tout autant que moi ! » a enfin souligné M. Makhoul.


Fawzi Makhoul, directeur du Collège Melkart, a reçu les insignes de commandeur dans l'ordre des Palmes académiques remis par Véronique Aulagnon, conseillère de coopération et d'action culturelle, et directrice de l'Institut français du Liban, et Serge Tillmann, conseiller culturel adjoint, chargé de l'enseignement français au Liban.


M. Makhoul, qui est à la tête du Collège...

commentaires (3)

Mr Makhoul, vous êtes un de mes meilleurs souvenirs de prof/élève au CLW ❤️ Vous méritez ces honneurs pour tous vos mérites mais surtout pour votre côté humain en plus que du côté académique ! B R A V O !!!

T Myriam

20 h 05, le 20 décembre 2017

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • Mr Makhoul, vous êtes un de mes meilleurs souvenirs de prof/élève au CLW ❤️ Vous méritez ces honneurs pour tous vos mérites mais surtout pour votre côté humain en plus que du côté académique ! B R A V O !!!

    T Myriam

    20 h 05, le 20 décembre 2017

  • FELICITATIONS A MR. MAKHOUL !

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    10 h 06, le 20 décembre 2017

  • Félicitations M. Makhoul! Cette distinction est amplement méritée. Belle surprise ce matin qui me rappelle de doux souvenirs du Collège Louise Wegmann.

    Aftimos Philippe

    08 h 01, le 20 décembre 2017