Culture

Johnny Hallyday : Dix titres (sur mille) emblématiques...

07/12/2017

Mille chansons au compteur et 100 millions de disques vendus ! C'est peu dire que le chanteur aura dominé la scène musicale française sur près de six décennies. Fatalement, il y a quelque chose en nous, en chacun de nous, de Johnny. Que l'on soit fan ou pas, impossible de ne pas connaître et apprécier au moins un titre de son abondante discographie, de ne pas fredonner spontanément ces textes parfois vibrants d'une sensibilité brute que lui écrivaient spécifiquement les plus grands paroliers, mais aussi écrivains de son époque, dont Françoise Sagan et Philippe Labro... Ces mots qu'il transcendait de sa voix puissante sortant de ses tripes et qui, au bout du compte, parlaient à toutes les générations...
L'Orient-Le Jour a retenu, parmi son immense répertoire, 10 titres qui, selon les avis évidemment subjectifs de la rédaction, auront posé les jalons de la légende de Johnny. Un choix qui ne fera naturellement aucune unanimité : il y a autant de top 10 que de fans du rocker...

 

Retiens la nuit (1961). Avec cette chanson, Charles Aznavour offrait un de ses premiers grands succès à ce garçon de 18 ans qui deviendra très vite l'idole des jeunes.

 

 

 

Le pénitencier (1964). Cette adaptation du standard américain The House of the Rising Sun est sortie l'année où il effectue son service militaire. Certains trouvent qu'elle évoque plutôt une maison close...

 

 

 

Que je t'aime (1969). Un interminable cri d'amour qui l'auréole d'un halo romantique à vie.

 

 

J'ai un problème... Je crois bien que je t'aime (1973). L'énoncé de cette chanson interprétée, en 1973, en duo avec sa femme de l'époque, et autre icône yéyé, Sylvie Vartan, est devenue une formule de drague courante.

 

 

 

 

Toute la musique que j'aime (1973). C'est l'unique chanson qu'il a lui-même écrite. Il a 30 ans. Et elle résume tout son univers musical qui vient du blues.

 

 

 

Ma Gueule (1979). Initialement écrite pour Alice Sapritch. Ce fameux et magnifique « Mais qu'est-ce qu'elle a ma gueule ? » colle désormais à l'image de Johnny.

 

 

Quelque chose en nous de Tennessee (1985). Après un passage à vide, il confie sa relance à Michel Berger, qui lui composera, outre le sublime Diego, cette magnifique ballade en hommage à Tennessee Williams, sans doute une de ses chansons les plus connues.

 

 

 

Allumer le feu (1998). Signée Zazie et Obispo. Ceux qui auront vu Johnny en concert à Baalbeck peuvent témoigner de la pleine adéquation entre ce titre et les performances scéniques du chanteur.

 

 

 

Vivre pour le meilleur (1999). Numéro un de l'album Sang pour sang, couronné en 1999 aux Victoires de la musique, fruit d'une très belle collaboration-retrouvailles avec son fils David Hallyday, qui en a signé la musique.

 

 

 

Ô Marie (2002). Parce que Johnny était profondément croyant et que ce single, que lui a écrit Gérald de Palmas, est le plus vendu de tout son répertoire.

 

 

 

Portrait 

Johnny Hallyday, "rock'n'roll attitude" à la française

 

Lire aussi

Johnny Hallyday, au bout d’une vie de « destroyance »

Johnny Hallyday, meilleur espoir masculin à l’âge de 60 ans...

« Laissez-les. C’est ce public que j’aime », le billet de Colette Khalaf 

5 choses que vous ne saviez (peut-être) pas de Johnny Hallyday

Lire aussi à la une

Retour à la page "Culture"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

L’édito de Émilie SUEUR

La double peine des Syriennes

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.