X

À La Une

L'armée syrienne a intercepté des missiles israéliens près de Damas

Conflit

Selon l'OSDH, des missiles se sont abattus près de la région de Keswé, au sud de Damas. "Un dépôt d'armes a été détruit", a affirmé le directeur de l'ONG, Rami Abdel Rahmane.

OLJ/AFP
02/12/2017

La défense aérienne de l'armée syrienne a intercepté et détruit samedi au moins deux missiles israéliens ayant visé "une position militaire" dans la province de Damas, a rapporté l'agence officielle Sana.

"L'ennemi israélien a tiré à 00H30 (22H30 GMT vendredi) plusieurs missiles sol-sol en direction d'une position militaire dans la province de Damas", a rapporté l'agence samedi matin. L'attaque a occasionné des "dégâts matériels", a-t-elle ajouté sans faire état de victime.

"Les défenses aériennes de l'armée syrienne ont pu faire face à l'agression, (...) détruisant deux des missiles", indique Sana, sans préciser la région.

De son côté, l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a rapporté que des missiles israéliens présumés avaient visé "des positions du régime syrien et de ses alliés" au sud-ouest de Damas et que de puissantes explosions avaient été entendues jusque dans la capitale.
Selon l'OSDH, des missiles se sont abattus près de la région de Keswé, au sud de Damas. "Un dépôt d'armes a été détruit", a affirmé le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane.
Il n'était pas en mesure de préciser dans l'immédiat si le dépôt appartenait à l'armée ou à ses alliés, le Hezbollah chiite libanais ou l'Iran.

 

(Lire aussi : Lieberman : En Syrie, c'est davantage le Hezbollah que l'Iran)

 

Interrogé par l'AFP, un porte-parole de l'armée israélienne s'est refusé à tout commentaire.

Depuis le déclenchement de la guerre en Syrie en 2011, Israël suit avec la plus grande attention l'évolution de la situation chez son voisin. L'Etat hébreu veille à ne pas être aspiré dans le conflit tout en frappant ponctuellement des positions du régime syrien ou des convois d'armes à destination du Hezbollah, en fonction de ce qu'il présente comme ses intérêts.

Israël et la Syrie sont officiellement en état de guerre depuis des dizaines d'années. Les relations sont d'autant plus tendues que le régime syrien est soutenu par le Hezbollah mais aussi l'Iran, l'autre bête noire d'Israël.

Le plus sérieux accrochage date de la nuit du 16 au 17 mars quand l'aviation israélienne avait ciblé en Syrie un convoi d'armes, présenté comme destiné au Hezbollah. L'armée syrienne avait riposté avec des moyens anti-aériens et Israël avait intercepté un missiles tiré en direction de son territoire.
Israël s'inquiète d'un enracinement croissant de l'Iran en Syrie et du soutien militaire russe au régime syrien.

 

Pour mémoire

Israël se réserve le droit de frapper si nécessaire en Syrie

Israël intercepte un drone syrien au-dessus du plateau du Golan

De nouveaux raids israéliens ciblent le Hezbollah en Syrie

 

Lire aussi

Damas menace de ne pas revenir à Genève

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Jean abou Fayez

Enfin les défenses anti-aériennes qui marchent ?

Zorkot Mohamed

Cela montre une fois de plus que Israël attaquera et occupera sans ménagement le Liban si on na pas une véritable force de dissuasion comme le Hezbollah.

Bery tus

Svp svp on vous le demandent tous occupez vous une fois pour toute d’Israël

RE-MARK-ABLE

Après avoir reçu le coup de pied au derrière en 2000 et 2006 les usurpateurs de terre de Palestine ont envoyé leurs larbins arabes manipulés.

Devant ce double échec, il serait temps de s'occuper à nouveau de ce prédateur voleur de terre de Palestine occupée.

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

CE N,EST QUE LE COMMENCEMENT !

Talaat Dominique

Israel attaque la Syrie, dans la grande indifférence du monde occidental, et entretien des liens en secret avec des états arabes.Tout cela contre l'Iran et le Hezbollah.
Mais la Palestine et Jérusalem ???
Rien , toujours rien, sauf de nouvelles colonies !!
Mais les pays arabes sont trop occupé à attaquer l'Iran, que de s'occuper d'une terre sacrée

Sarkis Serge Tateossian

Il est important qu'Israël resolve le conflit palestinien qui mine la region. Sans le conflit palestinien 90 % des tensions et des arguments avancés par les uns et les autres pour s'armer se verront éliminés. Il y va de l'intérêt de toute la region et en premier lieu d'Israël.

Verrons nous un jour la paix durable dans le respect et la sécurité de tous ?
Esperons ...et surtout faisons en sorte !

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué