Liban

La LDI œuvre pour que le Liban abrite un centre international de dialogue des cultures

Initiative citoyenne

Une délégation de l'ONG a récemment participé au Forum de Caux.

14/09/2017

Des membres de l'organisation non gouvernementale Lebanon Dialogue Initiative (LDI) ont participé récemment aux rencontres de Caux, en Suisse, qui ont couvert des thèmes divers dont l'extrémisme, le leadership dans les affaires, le dialogue et la sécurité. Organisé par l'organisation internationale Initiative of Change, le Caux Forum se tient chaque été au Caux Palace, un centre de conférences situé près du lac de Genève. Des participants de divers pays viennent partager leurs expériences et les activités qui y sont organisées, mettant l'accent sur le dialogue et le rôle des individus comme artisans de changement de la société.

Ce sont Amine Nehmé, directeur exécutif de la LDI, et Guita Hourani, directrice de la campagne internationale de l'Initiative, qui ont représenté la LDI à ces assises, notamment aux ateliers organisés sur le thème de la « Gouvernance équitable pour une meilleure sécurité humaine ». « Nous avons apprécié l'ouverture sur le dialogue dans les divers ateliers », a précisé Mme Hourani à L'Orient-Le Jour. Une participation d'autant plus importante que la LDI souhaite que le Liban devienne un centre international pour le dialogue des cultures.

Dans ce contexte, il convient de rappeler que la LDI est un mouvement né en 2013. Regroupant des hommes d'affaires, des académiciens et des responsables politiques, elle œuvre pour faire reconnaître officiellement le Liban par l'organisation des Nations unies (ONU) comme une terre de dialogue entre cultures et demande d'y établir un centre international prévu à cet effet. Cette initiative est soutenue par la direction de l'Université Notre Dame de Louaizé (NDU), ainsi que par le ministère de l'Information, comme l'a précisé Maroun Salhani, représentant le ministre de l'Information, Melhem Riachi, lors du lancement des travaux de la LDI en mars dernier, dans la salle Pierre Abou Khater de la NDU, en présence de plusieurs personnalités du monde politique, religieux et académique. Un documentaire avait été projeté pour l'occasion afin de rappeler les motivations de la mise en place de cette initiative, depuis les premières tentatives de dialogue au Liban jusqu'au discours de l'ancien président Michel Sleiman aux Nations unies où il avait appelé à désigner le Liban comme terre de dialogue.

M. Nehmé, directeur exécutif de la LDI, a annoncé la création de trois nouvelles bourses, nationale, régionale et internationale, visant toutes à récompenser les efforts d'universitaires dans la consolidation du dialogue. Il a parlé d'une volonté de créer une nouvelle collaboration avec le Centre international du roi Abdallah ben Abdelaziz pour le dialogue, dont le siège est à Vienne.

Mme Hourani a rappelé qu'une pétition électronique est mise en place, dont le but est de rassembler le maximum de signatures pour que l'ONU désigne le Liban comme terre de dialogue et y crée un centre permanent à cette fin. Elle sera adressée au secrétaire général des Nations unies. Mme Hourani a invité tout le monde à la signer en ligne.

Une délégation de l'ONG, présidée par le consul William Zard Abou Jaoudé, s'était d'ailleurs rendue au palais de Baabda pour demander au président Michel Aoun de faire inclure ce projet à l'ordre du jour du Conseil des ministres afin que la requête suive son cours diplomatique vers l'ONU.

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.