Rechercher
Rechercher

À La Une - Liban

L'EI aurait projeté d'envahir Ras Baalbeck et Qaa

Un jihadiste fait part de ce plan dans une vidéo retrouvée par le Hezbollah dans une position de l'organisation terroriste dans le Qalamoun syrien.

Capture d'écran YouTube d'une vidéo retrouvée par le Hezbollah dans lequel un jihadiste du groupe Etat islamique explique que l'EI projette d'occuper Ras Baalbeck et Qaa, dans la Békaa

Le groupe Etat islamique avait l'intention d'envahir et d'occuper les localités chrétiennes de Ras Baalbeck et de Qaa, dans la Békaa, selon une vidéo publiée jeudi par le média de guerre du Hezbollah.

Dans cet enregistrement de 45 secondes non daté, on voit un jihadiste, décrit comme un responsable de l'EI, qui déclare avoir "défini le plan visant les localités croisées" de Ras Baalbeck et de Qaa. Selon cet homme barbu qui apparaît sur cette vidéo, ce plan consiste à "prendre le contrôle" de ces deux villages.

 

 

Selon le média de guerre du Hezbollah, cette vidéo était dans une carte mémoire retrouvée par les combattants du parti chiite dans un sac oublié par les terroristes ayant fui la région du Qalamoun syrien lors d'une opération de ratissage dans un centre de commandement occupé par l'émir de l'EI dans cette région.

Alors qu'elle s'apprêtait à lancer l'ultime phase de sa bataille contre les jihadistes de l'EI retranchés dans les jurds (hauteurs) de Qaa et Ras Baalbeck, l'armée avait annoncé dimanche matin un cessez-le-feu pour laisser place aux négociations sur le sort des militaires libanais enlevés par l'EI en 2014. Cet accord a été scellé par le Hezbollah, qui combattait l'EI avec l'armée syrienne à partir de la Syrie.

 

(Lire aussi : Hussein Youssef : Nos enfants sont notre fierté)

 

Dans le cadre de cet accord, les quelque centaines des combattants de l'EI présents dans "la région du Qalamoun (ouest de la Syrie) et dans ses environs au Liban devaient être transférés dans la province de Deir ez-Zor" toujours tenue par l'EI. En échange, le groupe jihadiste a révélé des informations concernant les dépouilles mortelles des militaires libanais. Il doit aussi libérer des combattants du Hezbollah détenus en Syrie. Mais une frappe de la coalition antijihadiste dirigée par Washington, mercredi, a bloqué le convoi aux portes de Deir ez-Zor, près de 48 heures après son départ de la zone frontalière.

Onze militaires avaient été enlevés en août 2014 par l'EI à Ersal. Deux (Ali Sayyed et Abbas Medlej) avaient été décapités la même année, et un troisième avait fait défection. Le corps de Ali Sayyed avait été restitué à sa famille. Celui de Abbas Medlej fait probablement partie des dix dépouilles retrouvées et qui sont en cours d'identification.
Huit de ces dépouilles appartiendraient aux soldats qui étaient toujours détenus par le groupe jihadiste. La neuvième serait celle d'un soldat porté disparu depuis les combats. Six des dix dépouilles retrouvées ont été formellement identifiées suites à des tests ADN, a annoncé l'armée mercredi. A l'annonce des résultats de ces tests, une journée de deuil national sera décrétée, ont promis les responsables militaires et politiques.

 

Lire aussi
La victoire est immense, mais la menace demeure..., le décryptage de Scarlett HADDAD

Virulence US contre léthargie locale face au Hezbollah

Aoun annonce « la victoire du Liban contre le terrorisme »

Berry : Parfois, les victoires par la négociation sont plus importantes...

Nasrallah répond aux Irakiens : Les takfiristes ont été transférés vers l’intérieur de la Syrie

Le groupe Etat islamique avait l'intention d'envahir et d'occuper les localités chrétiennes de Ras Baalbeck et de Qaa, dans la Békaa, selon une vidéo publiée jeudi par le média de guerre du Hezbollah.
Dans cet enregistrement de 45 secondes non daté, on voit un jihadiste, décrit comme un responsable de l'EI, qui déclare avoir "défini le plan visant les localités croisées" de Ras...
commentaires (9)

Maintenant oublions cette page noire des jihadistes et soyons simplement prudents .

Antoine Sabbagha

18 h 26, le 31 août 2017

Tous les commentaires

Commentaires (9)

  • Maintenant oublions cette page noire des jihadistes et soyons simplement prudents .

    Antoine Sabbagha

    18 h 26, le 31 août 2017

  • Montages, mensonges et bourdes qui ne prennent plus... Lorsque l'ont négocie son retrait on ne laisse rien derrière soi qui n'est pas été détruit. Ailleurs les fausses allégations comme les tentatives de prétendre un peu tout et n'importe quoi!

    Pierre Hadjigeorgiou

    17 h 35, le 31 août 2017

  • Lorsqu'on s'approprie les victoires des autres, on peut tout se permettre. Ahmad Choucaïri et Yasser Arafat étaient les maîtres de tous ces hurluberlus...

    Un Libanais

    17 h 22, le 31 août 2017

  • ABOU 3ADASS NUMERO DEUX... DU MEME SERVICE !

    LA LIBRE EXPRESSION

    17 h 20, le 31 août 2017

  • Ca sent la manip a distance! Ce clip pourrait tres bien etre prepare par le HEZB pour dorer sa pilule!

    IMB a SPO

    17 h 16, le 31 août 2017

  • VIDEO RETROUVEE OU BIEN MONTAGE ? POURQUOI UN TARE AURAIT FAIT UNE VIDEO POUR PARLER DE PRETENDUS PROJETS D,ATTAQUER DES LOCALITES CHRETIENNES ET L,AURAIT-IL LAISSER POUR ETRE RETROUVEE PAR LE HEZBOLLAH ? TREVE DE MENSONGES POUR EXPLIQUER L,INEXPLICABLE !!! NE PRENEZ PAS LES LIBANAIS POUR DES IMBECILES...

    LA LIBRE EXPRESSION

    16 h 59, le 31 août 2017

  • mmm je n'y crois pas trop non plus !! je ne defends certainement pas cette petite M*** insignifiante mais s'il le voulait vraiment ils l'auraient fait quand l'EI etait a bonne forme plus maintenant et meme si cela etait vrai qui les en aura pousser a le faire qui les avaient acculer a se mettre a la frontiere avec le liban !?!?! mais trêve de plaisanterie .. je vais attendre ce que les officiels de la securite affirme sur ce point !!! ARMEE, PEUPLE, ETAT

    Bery tus

    16 h 52, le 31 août 2017

  • QUELLE RIGOLADE ! ON CREE MAINTENANT DES EXCUSES POUR EXPLIQUER L,INEXPLICABLE !!! HAHAHA...

    LA LIBRE EXPRESSION

    16 h 48, le 31 août 2017

  • Et on parle de se passer des services du hezb résistant libanais ! Quel gachis ne serait ce que d'y avoir penser ! Des questions qui restent en suspens de toute part , mais la plus cruciale c'est comment pourrait on espérer que les resistans du hezb libanais se mouillent autant la chemise , et que par la même occasion les amerlocks humaines puissent rêver leur VOLER LEURS VICTOIRES .? On est pas des irakiens , chez nous au Liban, ni les bactéries wahabites ni leur criminel manipulateur israélien n'ont pu nous réduire. Alors calmos les amis .

    FRIK-A-FRAK

    16 h 34, le 31 août 2017

Retour en haut