X

Sur le net

Quand Trump complimente Brigitte Macron...

Sur le net
OLJ/AFP
14/07/2017

Donald Trump et Emmanuel Macron ont multiplié les signes de complicité, échangeant sourires et commentaires, lors de la visite, jeudi et vendredi, du président américain à Paris.

Cette bonne entente affichée s'est exprimée au delà du duo masculin, puisque jeudi, alors qu'il était accueilli avec son épouse Melania par le couple français, Donald Trump a dit son admiration pour Brigitte Macron, en robe blanche et  hauts talons. "Ravissante", a-t-il lancé en se tournant vers le président Macron pendant la visite de l’Église Saint-Louis des Invalides. "Vous êtes vraiment en super forme !", a-t-il ajouté en s'adressant à Mme. Macron avant de se retourner vers le président français et de réitérer ses propos.

 

 

La séquence, filmée par téléphone portable, a été diffusée sur le site Facebook de l’Élysée, reprise par différentes télévisions. Et a suscité une pluie de critiques sur les réseaux sociaux où beaucoup y ont vu une allusion déplacée à l'âge de l'épouse du président. Brigitte Macron, 64 ans, a près de vingt cinq ans de plus que son époux, la même différence d'âge que celle de Donald Trump, 71 ans, avec Melania, 47 ans.

 

 

Des critiques assurément alimentée par le "passif" de M. Trump, régulièrement épinglé en raison de remarques sexistes. Lors de la campagne présidentielle américaine, la diffusion d'une vidéo datant de 2005 dans laquelle on l'entendait se vanter d'attraper les femmes par l'entrejambe et tenir des propos extrêmement vulgaires et dégradants envers les femmes avait choqué jusque dans son camp.

Le mois dernier, rappelle le New York Times, M. Trump avait attaqué une présentatrice télé, Mika Brzezinski, affirmant qu'elle avait un "QI bas" et qu'elle avait "saigné en raison d'un mauvais lifting".

Et plus tôt en juin, poursuit le quotidien américain, M. Trump avait interrompu un appel téléphonique avec le Premier ministre irlandais, Leo Varadkar, pour commenter l'apparence physique de Caitriona Perry, correspondante d'un média irlandais à Washington.

 

 

Lire aussi

Macron et Trump : la complicité au nom des intérêts stratégiques

Entre Trump et Macron, assauts d'amabilité et pointes de défiance

Symboles, pompe et solennité pour les Trump en visite à Paris

 

 

Retour à la page "Sur le net"

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Après l’ONU, la France, où quatre dossiers seront évoqués entre Aoun et Macron

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.