Rechercher
Rechercher

Eau - Environnement

Ce cube rend l'eau sale... potable

L’eau avant et après traitement. Safe Water Cube

Le Safe Water Cube, créé par un ingénieur français, est un système de purification de l'eau sale. Une vingtaine de ces boîtes ont déjà été installées au Maroc, en Inde, en Haïti.

Ce cube en inox de 1,20 mètre de côté contient cinq filtres différents (au sable, à charbon...). Il rend potable toutes les eaux de surface, même boueuses, selon son créateur, Jean-Paul Augereau. Il détruit aussi « tous les virus et bactéries causant diarrhées, dysenterie, choléra et hépatites, sans détruire les minéraux », et traite jusqu'à 1 000 litres par heure, sans besoin d'énergie. La fontaine coûte 5500 euros. Elle est financée par
des ONG, des fondations d'entreprises et par des donations de particuliers. Selon l'ONU, 10 % de la population mondiale n'a pas accès à l'eau potable. Beaucoup d'humains doivent parcourir des kilomètres pour trouver une source. Chaque jour, quelque 3 000 enfants meurent de maladies diarrhéiques liées à une eau de mauvaise qualité.

Retrouvez toute notre édition spéciale Impact Journalism Day, Un monde de solutions, ici 

 

 

Le Safe Water Cube, créé par un ingénieur français, est un système de purification de l'eau sale. Une vingtaine de ces boîtes ont déjà été installées au Maroc, en Inde, en Haïti.
Ce cube en inox de 1,20 mètre de côté contient cinq filtres différents (au sable, à charbon...). Il rend potable toutes les eaux de surface, même boueuses, selon son créateur, Jean-Paul Augereau. Il...
commentaires (2)

IL EST CRUEL QUE DES ETRES HUMAINS NE PEUVENT AVOIR ACCES A DE L,EAU PURE ET POTABLE ! L,ONU DOIT S,OCCUPER EN PREMIERE A DISTRIBUER CES MACHINES SI ON PEUT LES QUALIFIER DE TELLES A QUI DE DROIT...

LA LIBRE EXPRESSION

11 h 30, le 04 juillet 2017

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • IL EST CRUEL QUE DES ETRES HUMAINS NE PEUVENT AVOIR ACCES A DE L,EAU PURE ET POTABLE ! L,ONU DOIT S,OCCUPER EN PREMIERE A DISTRIBUER CES MACHINES SI ON PEUT LES QUALIFIER DE TELLES A QUI DE DROIT...

    LA LIBRE EXPRESSION

    11 h 30, le 04 juillet 2017

  • Par solidarité humaine, chaque pays industrialisé devrait contribuer à la production et la distribution de 1,000 unités par an aux ONG à travers le monde. Un grand merci à Jean-Paul Augereau.

    Fontaine Jacques

    14 h 10, le 24 juin 2017

Retour en haut