X

Nos Lecteurs ont la Parole

La nouvelle loi sur les loyers

Par Antoine SABBAGHA
OLJ
21/04/2017

La nouvelle loi sur les loyers, bien que remaniée avec certaines retouches en janvier dernier, ne paraît point satisfaire ni locataires ni propriétaires ; et les contrats au lieu de neuf ans vont s'étendre à douze. Le plus drôle, c'est toujours au propriétaire de réparer son immeuble en entier au cas où il y aurait des fissures ou autres dangers, et à la municipalité et aux locataires d'assister en spectateurs aux sommes énormes de réparation sans y participer. Ainsi, on retombe dans le piège des lois libanaises où le locataire doit participer aux frais de réparation s'élevant à 80 % du lieu où il habite, mais si l'immeuble risque de s'écrouler, le martyr propriétaire doit tout supporter. Vraie folie.
Bon, passons à un autre volet. Avec la troisième année de la non-mise en application de cette loi fantôme et malgré ses défauts, il est grand temps que le président de la République et le Premier ministre tiennent parole et veillent à assurer les sommes nécessaires pour aider les locataires, surtout les plus démunis. De grâce, hâtez les processus messieurs les responsables et retenons du président de la République sa fameuse phrase : « La justice qui vient en retard n'est plus une justice. »

Lire aussi à la une

Retour à la page "Nos Lecteurs ont la Parole"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Pour le Liban, Hariri n’était pas démissionnaire

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.