Rechercher
Rechercher

Liban

A. Gemayel met en garde contre « le danger de la manipulation des délais »

Le président du Conseil supérieur chiite, le cheikh Abdel Amir Kabalan, s'est entretenu hier avec l'ancien chef de l'État Amine Gemayel. La discussion a porté sur les derniers développements sur le double plan local et régional.
À l'issue de la rencontre, M. Gemayel a exprimé sa « crainte » et celle du cheikh Kabalan quant à l'avenir du pays, notamment à la lumière de « l'instabilité institutionnelle observée actuellement ».
Commentant les tractations politiques en vue de l'adoption d'une nouvelle loi électorale, l'ancien président de la République a mis en garde contre « le danger qu'engendrerait une éventuelle manipulation des délais, dans la mesure où cela constituerait une atteinte à la périodicité des élections et à l'avenir du pays ».
« Il est très important d'adopter un code électoral à même d'assurer l'égalité et la bonne représentativité du peuple libanais et nous avons encore le temps d'atteindre cet objectif », a souligné Amine Gemayel.

Le président du Conseil supérieur chiite, le cheikh Abdel Amir Kabalan, s'est entretenu hier avec l'ancien chef de l'État Amine Gemayel. La discussion a porté sur les derniers développements sur le double plan local et régional.À l'issue de la rencontre, M. Gemayel a exprimé sa « crainte » et celle du cheikh Kabalan quant à l'avenir du pays, notamment à la lumière de...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut