Rechercher
Rechercher

À La Une - Liban

Hariri : Le 14 mars 2005 est incrusté dans mon cœur

"Aujourd'hui, je me demande comment faire pour préserver la liberté, la souveraineté et l'indépendance" du Liban, a dit le Premier ministre, dans un message vidéo à l'occasion du 12e anniversaire de la manifestation qui a suivi l'assassinat de Rafic Hariri.

Le Premier ministre libanais Saad Hariri, devant un portrait de son père, l'ex-Premier ministre Rafic Hariri, assassiné le 14 février 2005 à Beyrouth dans un attentat à la bombe. Photo d'archives AFP/Stringer

Le Premier ministre libanais Saad Hariri a adressé mardi un message à ses compatriotes, à l'occasion du 12e anniversaire de la manifestation du 14 mars 2005 qui avait eu lieu un mois, jour pour jour, après l'assassinat de son père, l'ex-Premier ministre Rafic Hariri.

 

"Le 14 mars (2005) est incrusté dans mon cœur, dans ma pensée et dans mon travail politique", peut-on lire dans ce message posté par M. Hariri sur sa page Twitter, et accompagné d'un enregistrement vidéo. "Le 14 mars, le mot d'ordre principal était la liberté, la souveraineté, l'indépendance, la vérité et la justice", a rappelé M. Hariri.

Ce jour-là, des centaines de milliers de Libanais des quatre coins du pays s'étaient rassemblés dans et autour du centre-ville de Beyrouth pour rendre hommage à Rafic Hariri et réclamer le départ des troupes syriennes présentes au Liban depuis 1976. Le départ complet des militaires syriens du Liban aura lieu le 30 avril 2005. La coalition du 14 Mars tient pour responsable le régime syrien du président Bachar el-Assad de l'assassinat de Rafic Hariri. Actuellement, ce sont des éléments du Hezbollah qui sont accusés d'avoir exécuté l'attentat à la bombe, et sont poursuivis dans le cadre du Tribunal international pour le Liban (TSL).

"Grâce à Dieu, il y a une vérité et une justice, avec l'instauration du TSL. Mais aujourd'hui, je me demande : comment faire pour préserver la liberté, la souveraineté et l'indépendance" du Liban, poursuit Saad Hariri dans son message vidéo. "Pour cela, je crois qu'il faut protéger le Liban et les Libanais. (...)". Et de conclure : "Ce jour (le 14 mars 2005) est incrusté dans mon cœur, dans ma pensée et dans mon travail politique. J'espère qu'il restera incrusté dans vos esprits".

A l'occasion de l'anniversaire du 14 mars, une délégation des Kataëb s'est par ailleurs recueillie sur les tombes de l'ancien Premier ministre Rafic Hariri, de l'ancien ministre des Finances Mohammad Chatah, assassiné en 2013, de l'ancien chef des SR des Forces de sécurité intérieure, Wissam el-Hassan, assassiné en 2012, dans le centre-ville de Beyrouth, déposant des gerbes de fleurs. L'ancien ministre Salim Sayegh s'est contenté de déclarer par la suite que "la révolution du 14 Mars continue pour le Liban".

D'autres délégations du parti se sont recueillies sur les tombes de Gebran Tuéni et de Samir Kassir, deux journalistes assassinés en 2005, à Mar Mitr, à Achrafieh, ainsi que sur la tombe de l'ancien secrétaire général du Parti communiste libanais Georges Haoui, assassiné en 2005, à Wata Mousseitbeh.

 

Lire aussi

Le 14 Mars plus que jamais tributaire de la base citoyenne

 

Pour mémoire

Saad Hariri inflexible sur Assad et les armes illégales

Geagea : La nouvelle loi sera mixte et le 14 Mars est plus fort qu'avant

L'entente de Mar Mikhaël : 11 ans après, le Hezbollah a toujours besoin de la couverture de Michel Aoun


Le Premier ministre libanais Saad Hariri a adressé mardi un message à ses compatriotes, à l'occasion du 12e anniversaire de la manifestation du 14 mars 2005 qui avait eu lieu un mois, jour pour jour, après l'assassinat de son père, l'ex-Premier ministre Rafic Hariri.

#١٤_آذار راسخ في قلبي وعقلي وعملي السياسي.#١٤_آذار_باقية #14_آذار...

commentaires (13)

Pendant ce temps, "d'autres?" se flagellent donc.... ENCORE !

ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

21 h 22, le 14 mars 2017

Tous les commentaires

Commentaires (13)

  • Pendant ce temps, "d'autres?" se flagellent donc.... ENCORE !

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    21 h 22, le 14 mars 2017

  • Son intervention lors de cette courte vidéo, rappellera à Tout éhhh Libanais l’Émouvante Séttt Nadine Labaké pendant les dernières élections municipales ! On ne peut y échapper.... Wâllâh yâ äâmméhhh, quelle Grande Classe ce Style d'éhhh, éhhh Libanais : Sââd HARIRI et Nadine LABAKÉ ! CHAPEAU, car Chî B'yérfaëérrâââss et donne enfin de l'Espoir ! Khâââï !

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    21 h 14, le 14 mars 2017

  • Yâ harâââm yâ Grand-Lébnéééne.... !

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    20 h 45, le 14 mars 2017

  • Woû yâ hassértéééh !

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    20 h 39, le 14 mars 2017

  • Ou bien, même, cette "certaine" partie d'Une de ces communautés continuait entre temps à se flageller ; CHAQUE année! ; pour une "certaine?" cause qui s'était produite il y a déjà une QUINZAINE de siècles Passés !

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    20 h 34, le 14 mars 2017

  • Woû yâ äâïybichoûûûm, surtout aussi !

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    20 h 16, le 14 mars 2017

  • Tout ceci s’est déroulé alors que, pendant ce temps, cette "certaine" partie d'Une de ces communautés, avait défilé le 8 Mars ; juste à peine une semaine avant ; en brandissant des banderoles-Torchons sur lesquels étaient inscrits, en Rouge ou en Noir en sus : MERCI à La bääSSyrie ! Yâ wâïylîîîh !

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    19 h 56, le 14 mars 2017

  • "Ce jour-là, des centaines de milliers de Libanais des quatre coins du pays - Toutes communautés confondues sauf une "certaine" partie d'Une d'entre elles ! - s'étaient rassemblés dans et autour du centre-ville de Beyrouth pour rendre hommage au PRÉSIDENT Rafîk HARIRI le Grand et Véritable Reconstructeur de Notre Bâïyroût, pour réclamer le départ des Chabbîhhâhs bääSSyriens aSSadiques qu'ils tiennent pour responsables de l'assassinat de Leur PRÉSIDENT : Rafîk HARIRI.... En fait, actuellement, ce sont CINQ! éléments du héZébbb-là, allié de ces aSSadiques bääSSyriens, qui sont accusés par Le Tribunal Spécial pour Le Grand-Liban d'avoir exécuté l'attentat à L'Explosif contre le PRÉSIDENT HARIRI, et sont poursuivis dans le cadre de Notre Tribunal ; Nous éhhh Libanais ; International Spécial pour le Grand-Liban.". Enfin !

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    19 h 44, le 14 mars 2017

  • "Le 14 mars 05 est incrusté dans mon cœur, dans ma pensée et dans mon travail politique.... Et j'espère qu'il restera incrusté dans vos esprits car son mot d'ordre principal à Notre 14 Mars était, est et restera La Liberté, La Souveraineté, L'Indépendance, La Vérité et la Justice. Grâce à Dieu, il y a Une Vérité et Une Justice depuis avec l'instauration du Tribunal Spécial pour Le Grand-Liban afin de protéger enfin le Liban et les éhhh Libanais." ! Une vidéo Sincère et surtout Émouvante, qui ne peut que fendre Le Cœur de Tout éhhh, éhhh Libanais ! Roûhh yâ Kbîîîr, yâ éhhh PRÉSIDENT Sääd Rafîkk HARIRI !

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    19 h 09, le 14 mars 2017

  • LE 14 MARS 2005 RESTERA GRAVER DANS NOTRE COEUR POUR DES SIECLES ET DES SIECLES !!! ou le rêve de millions de libanais est devenue réalité, ou le rêve de tout un peuple se matérialisa ... CELUI DE FAIRE DEGAGER LA PIRE OCCUPATION QU'UN PAYS PUISSE AVOIR DEPUIS L'AUBE DES TEMPS LE 14 MARS 2005 FUT UNE REVANCHE DES MARTYRS TOMBES POUR QUE VIVE UN LIBAN LIBRE, INDEPENDANT ET SOUVERAIN J'ESPERE ETRE PUBLIE

    Bery tus

    18 h 29, le 14 mars 2017

  • Bien sûr ça fait de la peine de perdre son père , surtout dans les conditions qui ont été les siennes . Je n'ai ni conseil ni de remontrance à faire à saad , mais à mon avis il aurait fallu qu'il ne se trompe pas d'ennemis , parce que feu Rafik Hariri est mort pour une famille , un pays une confession ou plus , et il est mort il y a 12 ans maintenant , tandis que ceux qu'il pointe du doigt commémore la mort d'un petit fils du Prophète de sa famille et de ses compagnons il y a 1500 ans , et cela concerne , non pas une famille , un pays ou une ethnie , mais bien plus que ça .

    FRIK-A-FRAK

    15 h 47, le 14 mars 2017

  • La Révolution du Cèdre du 14 mars 2005 ne mourra jamais, elle vit toujours en dépit de la mort de Rafic Hariri. La Révolution française de 1789 vit toujours dans la mémoire des Français depuis 228 ans. L'Appel du 18 juin 1940 vit toujours depuis 77 ans en dépit de la disparition de son fondateur le général de GaullE. Les nobles causes ne meurent jamais.

    Honneur et Patrie

    14 h 59, le 14 mars 2017

  • LA FLAMME ECLAIRE TOUJOURS... LES COEURS Y MANQUENT !

    ABOLIR LA CENSURE = REABONNEMENT ET SOUTIEN.

    14 h 01, le 14 mars 2017

Retour en haut