Rechercher
Rechercher

Liban - Associations

« Loubnanioun » pour un quota législatif féminin

L'association Loubnanioun, qui milite pour l'adoption d'un quota féminin dans toute nouvelle loi électorale, vient de tenir à l'hôtel Phoenicia une rencontre au cours de laquelle elle a repris l'essentiel des arguments et principes qu'elle défend.
Au nombre des présents, la ministre Alice Chaptini, l'ancienne ministre Mona Afeiche, Wafa' Hamzé, Jocelyne Ghoul, représentant le ministre Gebran Bassil, Mira Wakim, représentant le député Samy Gemayel, Jinane Doumet Nader, représentant le député Élie Marouni, Myrna Zakharia, représentant le député Sleiman Frangié, Afifé Sayyed, représentant Ahmad Hariri, Mariam Chami, représentant Mohammad Nasrallah, ainsi qu'une pléiade d'ambassadeurs, d'édiles municipaux, de représentants d'association et de journalistes.
Parmi les paroles les plus fortes prononcées par Nadine Daher, la présidente de l'association : « Nous prônons une intifada féminine sur l'ensemble du territoire libanais, avec l'appui des partis, pour obtenir le droit élémentaire et logique de voir les femmes représentées équitablement par un quota précis, dans tout projet de loi électorale. Au besoin, nous sommes prêtes à boycotter le scrutin si ce quota n'est pas fixé. Le changement ne viendra que par le biais des partis, et ceux-ci sont invités aujourd'hui à prouver leur sérieux dans leur appui à la femme. »


L'association Loubnanioun, qui milite pour l'adoption d'un quota féminin dans toute nouvelle loi électorale, vient de tenir à l'hôtel Phoenicia une rencontre au cours de laquelle elle a repris l'essentiel des arguments et principes qu'elle défend.Au nombre des présents, la ministre Alice Chaptini, l'ancienne ministre Mona Afeiche, Wafa' Hamzé, Jocelyne Ghoul, représentant le ministre...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut