X

Sur le net

Quand Microsoft traduit "Daech" en... "Arabie saoudite"

Sur le net

Le géant de l'informatique s'excuse pour l'erreur commise par son service de traduction Bing.

OLJ
30/08/2016

Le service de traduction Bing, appartenant au géant de l'informatique Microsoft, n'avait pas la cote en Arabie saoudite, mardi. Et pour cause, il proposait "Arabie saoudite" comme traduction du mot "Daech" (ancien acronyme arabe du groupe Etat islamique).

Cette suggestion proposée par Bing a été vite repérée par de nombreux internautes saoudiens en colère. Plusieurs d'entre eux ont exprimé sur les réseaux sociaux leur mécontentement contre le service de traduction et Microsoft. 

"Nous faisons face à quelques problèmes techniques. Rafraîchissez la page ou réessayez plus tard", peut-on lire sur ce message du service de traduction Bing, le 30 août, lorsqu'on saisit le mot "Daech" en arabe, et que l'on souhaite obtenir sa traduction en français ou en anglais. Capture d'écran de microsfottranslator.com

La traduction du mot "Daech" de l'arabe vers le français ou l'anglais n'était plus disponible mardi après-midi.

 

 

 "Honte à vous Bing", peut-on lire sur le tweet d'un utilisateur.

 

 

 

"Le peuple saoudien dit d'une voix : Bing a été boycotté", peut-on lire sur le message d'un autre internaute.

 

Le Guardian rapporte que le vice-président de Microsoft en Arabie saoudite, Mamdouh Najjar, a présenté ses excuses suite à la polémique : 

 

"Je m'excuse personnellement, en tant qu'employé de la compagnie (Microsoft), auprès du peuple saoudien honorable et de l'Arabie saoudite qui nous est très chère, pour cette erreur non-intentionnelle", a écrit M. Najjar sur sa page Twitter personnelle.

 

Le responsable de Microsoft explique au Huffington Post que l'erreur est lié au fait que Bing procède à partir de traductions disponibles sur la toile. Ainsi, si près d'un millier de personnes proposent une traduction, cette proposition est prise en compte par Bing. Pour la supprimer, il faudra une intervention manuelle du service de traduction.

Retour à la page "Sur le net"

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le timing de la bataille du jurd tributaire de la possibilité de négociations

Un peu plus de Médéa AZOURI

L’ère du mercato

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.