X

À La Une

Les attentats les plus meurtriers en Syrie depuis le début de la révolte

repère
OLJ/AFP
22/02/2016

Rappel des principaux attentats en Syrie depuis le début de la révolte contre le régime de Bachar el-Assad à la mi-mars 2011, dont les derniers en date, revendiqués par les jihadistes de l'État islamique (EI) dans des zones tenues par le régime, ont fait au moins 180 morts dimanche.

 

-2011-
- 23 déc: 44 morts et 166 blessés dans deux attentats suicide dans le quartier de Kafar Soussé (ouest de Damas), les premiers de grande ampleur depuis le début de la révolte. Ils visent la direction de la Sûreté générale et un bâtiment de la Sécurité militaire. L'opposition en impute la responsabilité au régime qui met en cause el-Qaëda.


Sur les lieux de l'attentat dans le quartier de Kafar Soussé, à Damas, le 23 décembre 2011. SANA/

 

-2012-
- 10 mai: 55 morts et plus de 370 blessés dans deux attentats quasi simultanés dans le quartier de Qazzaz (sud de Damas) devant un siège de la Sécurité.
- 3 oct: au moins 48 morts, en majorité des militaires, dans un triple attentat à la voiture piégée à Alep (nord), selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).
- 28 nov: 54 morts et 120 blessés dans un double attentat sur une place de Jaramana, localité de la banlieue de Damas favorable au régime.

-2013-
- 24 jan: 53 membres des renseignements militaires sont tués dans un attentat à la voiture piégée contre leur siège dans la province de Damas.
- 6 fév: au moins 54 employés d'une fabrique d'uniformes de l'armée périssent dans un attentat qui frappe leur bus à Braq dans la province de Hama (centre).

 


Sur les lieux de l'attentat suicide à la voiture piégée près du siège du parti Baas à Damas, le 21 février 2013. REUTERS/Sana


- 21 fév: quatre attentats dans le nord de Damas, font au moins 83 morts. La principale attaque a lieu près du siège du parti Baas dans le quartier commerçant de Mazraa (61 morts).
- 21 mars: un attentat suicide à l'intérieur de la mosquée Al-Imane, à Mazraa, fait au moins 49 morts, dont un célèbre dignitaire sunnite favorable au régime.

-2014-
- 14 fév: au moins 47 morts dans un attentat à la voiture piégée devant une mosquée d'une localité tenue par les rebelles dans la province de Deraa (sud).
- 29 avr: au moins 100 morts, en majorité des civils, dans un double attentat à la voiture piégée dans un quartier prorégime à Homs (centre) et revendiqué par les jihadistes du Front al-Nosra (branche syrienne d'el-Qaëda).

 


Sur les lieux du double-attentat contre une école à Homs, le 1er octobre 2014. Photo SANA/AFP


- 15 mai: au moins 43 civils tués et des dizaines blessés dans un attentat au point de passage de Bab al-Salama (nord) tenu par des rebelles islamistes à la frontière turque.
- 1er oct: 54 personnes, dont 47 enfants, sont tuées dans le quartier alaouite d'Akrama à Homs dans l'explosion d'une bombe posée devant une école par un kamikaze qui se fait par la suite exploser.

 

-2016-
- 31 jan: au moins 70 personnes sont tuées dans une triple explosion près du sanctuaire chiite de Saydé Zeinab dans la banlieue de Damas, un attentat revendiqué par le groupe Etat islamique (EI), selon l'OSDH.


Sur les lieux du triple attentat près de Saydé Zeinab le 31 janvier 2016. Louaï Beshara/AFP

 

- 21 fév: plus de 140 morts dans une série d'attentats spectaculaires revendiqués par les jihadistes de l'EI: une double attaque à la voiture piégée frappe d'abord un quartier à majorité alaouite à Homs (59 morts selon l'OSDH). Quelques heures plus tard, un double attentat suicide près du mausolée de l'une des petites-filles du prophète Mahomet à Saydé Zeinab (sud de Damas), fait plus de 120 morts.

 

Lire aussi
Sauver la Syrie ?, l'édito d'Émilie Sueur

Plus de guerre que de paix

Au Moyen-Orient, à chacun son terroriste

Assad veut être "celui qui aura sauvé la Syrie"

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Gouvernement : on tourne en rond !

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué