Rechercher
Rechercher

À La Une - Liban

Le trafic aérien reprend normalement à l'AIB avec la fin des manoeuvres russes

Les exercices en Méditerranée se sont terminés plus tôt que prévu.

Des voyageurs à l'Aéroport international de Beyrouth consultent les écrans affichant les horaires des vols, le 21 novembre 2015. AFP PHOTO / ANWAR AMRO

Le trafic aérien à l'aéroport de Beyrouth a repris normalement dimanche après la fin, plus tôt que prévu, de manoeuvres russes en Méditerranée qui avaient contraint le Liban à dérouter samedi des avions, a annoncé le ministre libanais des Transports.

"La marine russe a informé les autorités libanaises concernées de la fin des manoeuvres qui avaient débuté dans la nuit de vendredi à samedi", a déclaré à l'AFP Ghazi Zeaiter, annonçant que le trafic aérien à l'aéroport de Beyrouth devrait "reprendre normalement".

La Russie avait demandé que les avions au départ et à l'arrivée de Beyrouth évitent de survoler une zone délimitée dans les eaux territoriales en Méditerranée où devaient avoir lieu des manoeuvres militaires samedi, dimanche et lundi, avait indiqué vendredi soir M. Zeaiter. Aucune annonce n'a toutefois été faite à Moscou sur de telles manoeuvres.

Samedi, la majorité du trafic à Beyrouth n'a pas été perturbé malgré l'annulation d'au moins quatre vols par les compagnies koweïtienne et turque, pour des "raisons de sécurité". Des avions ont toutefois été contraints de suivre des routes aériennes plus longues notamment vers les pays du Moyen-Orient pour éviter la zone des manoeuvres russes, selon des sources aéroportuaires.

La Russie est engagée militairement depuis le 30 septembre en Syrie, pays frontalier du Liban, où elle frappe des groupes rebelles et l'organisation État Islamique (EI) en appui aux forces du régime de Bachar el-Assad.
Elle a déployé des navires de guerre en Méditerranée et dispose d'une base navale logistique à Tartous, sur la côté syrienne.

 

Lire aussi

L'attitude cavalière de Moscou indispose Beyrouth

 

Pour mémoire

« En Syrie, nous n’empruntons que les corridors sécurisés », assure la MEA

« L'aviation civile au Liban est sûre », assurent à « L'OLJ » Zeaïter et des sources proches de la MEA


Le trafic aérien à l'aéroport de Beyrouth a repris normalement dimanche après la fin, plus tôt que prévu, de manoeuvres russes en Méditerranée qui avaient contraint le Liban à dérouter samedi des avions, a annoncé le ministre libanais des Transports.
"La marine russe a informé les autorités libanaises concernées de la fin des manoeuvres qui avaient débuté dans la nuit de...

commentaires (7)

...Et comment imaginiez-vous le trafic après les manoeuvres Russes!? Bon d'accord, alors j'ajoute ceci: L'eau est liquide, l'air est invisible, la neige est froide et la terre est ronde.

Ali Farhat

03 h 55, le 24 novembre 2015

Tous les commentaires

Commentaires (7)

  • ...Et comment imaginiez-vous le trafic après les manoeuvres Russes!? Bon d'accord, alors j'ajoute ceci: L'eau est liquide, l'air est invisible, la neige est froide et la terre est ronde.

    Ali Farhat

    03 h 55, le 24 novembre 2015

  • Le Nabot tient à "protéger" les Libanais. Comme à la prunelle de ses yeux. Mieux, il clame mordicus que son souci est de sécuriser les "couloirs" a(ï)ériens libanais ! Il sait bien que cette fumisterie ne convainc point, mais il essaie à toutes utiles fins. Et peut compter sur ses sé(y)ides d’ici qui n'hésitent point à plier pour servir sa "cause" de casseur Nain de "takfiristes" Malins. Pour accourir Ghééézéh est le 1er…. comme "parfait" marchepied. Il connaît par cœur les basses œuvres. Au sein de cette "marelle", il constitue le rouage idéal pour faciliter le passage des diktats poutiniens ou bääSSyriens. Et sait qu'au moindre couac, il risque d'être digéré en une seule bouchée par son puissant binôme "rafada" gnome et noirci. L’autre béssîîîl c’est tout autre chose. Son drame, le "pauvre!", ne vient pas de cette docilité chez un nobody qui subit les ravages de l’arrivisme, mais de sa servitude ostentatoire devant un simple Nabot avec comme alibi de défendre "la cause chréti(e)nne". Plus rien ne pourra le sauver de son opportunisme. Le grimpion n'est pas à sa 1ère ineptie, puisqu'il a souvent, avec sa prédilection, avaler des couleuvres et offert sa fausse crédulité jobarde pour l'imposture relayer. De retour de Moscou, subjugué par les "arguments" ad hominem du Mongolo-Nabot : "Les Libanais doivent cesser de geindre, et feraient mieux de manifester leur désir de ces nouveaux couloirs octroyés par le Sibérien qui ne veut que leur bien". Dixit le Beauf doux de Boutron !

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    11 h 31, le 23 novembre 2015

  • Quand on est Vendu, c'est à vie ! Au premier ou au dernier venu, et donc à n'importe qui !

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    04 h 50, le 23 novembre 2015

  • L'OURS EXÉCUTE PROPREMENT LE JOB QUI LUI A ÉTÉ ASSIGNÉ PAR LE MASTODONTE... ET LA CONNIVENCE EST EN MARCHE... NAÏFS TOUS CEUX QUI NE L'ONT PAS ENCORE COMPRIS ! LES SIGNES DE MÉSENTENTES FONT PARTIE INDÉNIABLE DE LA CONNIVENCE... SINON çA NE S'APPELERAIT PLUS CONNIVENCE !!! LES DÉPARTS... CAR IL Y EN AURA PLUSIEURS... SONT FIXÉS... HA... HA... HA... ET... RIRONT TOUJOURS BIEN ET FORT QUI RIRONT LES DERNIERS...

    L,AUTHENTIQUE LIBRE EXPRESSION

    20 h 40, le 22 novembre 2015

  • Voici comment les amis d'olj/afp présente les choses... et ce n'est bon! "La Russie est engagée militairement depuis le 30 septembre en Syrie, pays frontalier du Liban, où elle frappe des groupes rebelles et l'organisation État Islamique (EI) en appui aux forces du régime de Bachar el-Assad." Donc, d'abord les forces rebelles puis ensuite s'il leur reste du temps.. l'ei. Que dire: Fantastique, non? Il existe un adage qui dit que chacun mesure avec son propre mètre.

    Ali Farhat

    17 h 28, le 22 novembre 2015

  • J'espère que ces manœuvres russes, n'ont pas trop gêné notre aviation...ni la force de frappe de Normal 1er...

    M.V.

    13 h 28, le 22 novembre 2015

  • Mille merci à la Russie NPM de Poutine . Les autres ils parlent ils parlent et bla bla bla , et pra pra pra ...... Lui il agit pour nous rendre encore plus fort , Nshallah !

    FRIK-A-FRAK

    13 h 08, le 22 novembre 2015

Retour en haut