X

Liban

Entre le Salon du chocolat et le Cooking Festival, un délicieux rendez-vous familial

Événement

Inaugurés jeudi, le Beirut Cooking Festival et le Salon du chocolat se poursuivront jusqu'à aujourd'hui, au Biel. L'occasion pour de nombreux Libanais de découvrir les spécialités de l'art chocolatier
et les plaisirs de la cuisine.

14/11/2015

En gâteaux, en viennoiseries, en glaces, ou directement en carrés, le chocolat s'impose sur la scène des sucreries. Lancée jeudi, la deuxième édition du Salon du chocolat permet aux différents acteurs du monde culinaire chocolatier de se retrouver et de partager leurs savoirs avec un public amateur ou gourmet.

Parallèlement, dans le cadre du Beirut Cooking Festival, des activités diverses et des ateliers de cuisine riches et variés portant sur les dernières tendances culinaires sont organisés, en présence de grands chefs, d'experts de l'art de la table et du savoir-vivre, ainsi que d'experts en vins et spiritueux.

Grosses entreprises internationales et petits chocolatiers locaux ont chacun son stand au Biel, partagé pour l'occasion avec le Cooking Festival. Le but du Salon qui se tient en marge de la Semaine du goût est donc de donner une plus grande visibilité aux différentes acteurs du secteur du chocolat. Très utilisé au Liban, l'ingrédient représente un marché relativement important, avec 18 200 tonnes de cacao importées en 2014. À cela il faut ajouter la forte quantité de chocolat acheminée depuis des pays comme la Belgique ou la Suisse.

 

 

 



Cette année encore, le Salon du chocolat réunit dans un même lieu chocolatiers, entrepreneurs, cuisiniers chocolatiers et d'autres acteurs de ce monde. Les visiteurs peuvent assister à la préparation de différentes recettes, toutes confectionnées par un chef cuisinier en temps réel. Cuisiné de mille manières différentes, l'ingrédient montre à nouveau que son utilisation n'a pas de limite. Il sert tout aussi bien dans la fabrication de vins que des masques pour la peau. Lama Abou-Hanna, responsable dans un Salon paramédical qui participe à l'exposition, présente même le chocolat comme l'« un des meilleurs antioxydants pour la peau ».

Une approche artistique y est aussi abordée avec, par exemple, au-delà de l'art culinaire chocolatier, la présentation de robes faites totalement en chocolat lors de l'inauguration de l'événement. Le thème du défilé était les Mille et une Nuits. Quant à l'invité d'honneur, il s'agissait du designer Abed Mahfouz dont la robe a été réalisée par le chef Charles Azar.

Ce Salon permet également de donner de la visibilité à des associations qui, même si elles tissent originellement peu de liens avec le chocolat, s'imposent sur le marché culinaire, mais dans un but caritatif : assurer des repas réguliers aux plus démunis. Parmi ces associations, Gestures from the Heart, ou encore l'association Chance, qui soutient les enfants atteints de cancer.

Le Beirut Cooking Festival présente, quant à lui, des activités et des ateliers de cuisine riches et variés portant sur les dernières tendances culinaires, en présence des plus grands chefs, d'experts de l'art de la table et du savoir-vivre, ainsi que de spécialistes en vins et spiritueux. Sont également présentées les dernières tendances en matière de services de table et d'équipements de cuisine.

Le Beirut Cooking Festival et le Salon du chocolat fermeront leurs portes ce soir. Quelque 150 exposants y ont participé et plus de 10 000 visiteurs ont déjà assisté à l'événement.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Au-delà d’Idleb...

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué