Culture

Après l’apnée, la bouffée d’air enfumé

20/10/2015
Vingt ans qu'il fume cigarette sur cigarette pour réaliser ses tableaux. Mais c'est lorsqu'il pense à Beyrouth que Georges Bassil a le souffle coupé, déchiré entre la détestation et l'amour qu'il porte à...
Image Map
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.