X

À La Une

L'ancien ministre et député Élias Skaff n'est plus

Liban
OLJ
10/10/2015

L'ancien ministre et ex-député de Zahlé, Élias Skaff, est décédé samedi des suites d'une longue maladie. L'état de santé de M. Skaff, 67 ans, s'était considérablement dégradé le mois dernier.

Fils de l'ancien ministre Joseph Skaff, Élias Skaff a passé une grande partie de son enfance en Nouvelle-Zélande avec sa famille, jusqu'à l'âge de 16 ans. De retour au Liban, et après avoir suivi ses études scolaires à l'école Charles Saad, à Choueifate, il obtient un diplôme d'ingénieur en agriculture en 1975 de l'Université américaine de Beyrouth.

Après la mort de son père, en 1991, il se porte candidat aux élections législatives de 1992, premier scrutin organisé à l'issue de l'accord de Taëf qui a mis fin à la guerre civile libanaise. Il a été élu député dans  la circonscription de la Békaa en 1992 et en 1996. Il devient ensuite député de Zahlé lors des élections de 2000 et de 2005. La chance ne lui sourit pas en 2009, ayant perdu son siège face à Nicolas Fattouche et Antoine Abou Khater.

Élias Skaff a été également ministre au sein de plusieurs gouvernements : il a d'abord été ministre de l'Industrie, du 17 avril 2003 au 26 octobre 2004, dans le gouvernement de Rafic Hariri, et ministre de l'Agriculture du 26 octobre 2004 au 19 avril 2005, dans le gouvernement de Omar Karamé, sous la présidence d'Émile Lahoud, puis du 11 juin 2008 au 9 novembre 2009, dans le gouvernement de Fouad Siniora, sous la présidence de Michel Sleiman.

Il a participé à de nombreuses séances de dialogue national, notamment en tant que représentant de la communauté des Grecs catholiques et du Bloc populaire, de 2006 à 2009. 

Marié à Miriam Tawk, il était père de deux enfants, Joseph et Gebran.


Pour mémoire

Skaff en présence de Lahham : « Il faut revoir le système »

Une initiative commune de Skaff et du bloc de Zahlé pour contrer le projet de l'usine de ciment

 

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

M.V.

Sincères Condoléance pour sa famille et ses proches.

Le Faucon Pèlerin

Un Libanais authentique est parti. Sa seule raison de faire de la politique était sa ville de Zahlé, sa Békaa et la patrie.

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

ALLAH YIR7AMOU !

ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

Sincères condoléances pour un homme politique propre.

Ali Farhat

Dieu ait son ame dans son Paradis! Il est parti trop tot!

Bery tus

Allah yerhamak ya elias skaff meme si on etait pas du meme avis politique .. vous etiez un bon gestionnaire et etes mieux que les autres !!

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Gouvernement : lorsque sonne l’heure...

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué