Rechercher
Rechercher

À La Une - Dans la presse

Violée en Syrie, tuée (pour l'honneur?) en Allemagne

La famille de la victime pointée du doigt par les autorités.

Deux réfugiées syriennes kurdes, dans le camp de Quru Gusik, à 20 kilomètres d'Erbil, dans le Kurdistan irakien. Photo d'illustration AFP/SAFIN HAMED

Elle a survécu au conflit qui ravage sa Syrie natale. Mais c'est en Allemagne, et probablement aux mains de sa propre famille, qu'une jeune réfugiée a été tuée, dans ce qui s’apparentait à un crime d'honneur, rapporte le quotidien allemand Bild.

Rokstan, tout juste âgée de 20 ans, a été victime d'un viol collectif en Syrie, il y a plusieurs années. Elle avait trouvé refuge en Allemagne il y a deux ans, et s'était bien intégrée à la société, à en croire Bild. Elle travaillait en tant qu'interprète auprès de réfugiés syriens. Son employeur, Mark Kruger, croit que la mère de la victime est responsable de l'assassinat.

Rokstan s'était confiée à son employeur, dans un entretien enregistré : "J'ai été violée par trois hommes. Depuis, ma famille me considère comme +sale+. Ma mère est mes frères me maltraitent. Ils affirment que je mérite de mourir".

 

(Lire aussi : Pour l'EI, violer une « esclave » fait plaisir à Dieu)

 

"Je suis très jeune pour mourir"

Le corps de la jeune syrienne a été retrouvé enterré dans une tombe à Dessau, dans l'est de l'Allemagne, précise le Bild.

Les autorités, également, privilégient la piste du crime d'honneur. "Le crime a été perpétré par des personnes proches d'elle, pour des mobiles culturels", affirme le procureur général, Christian Preissner. Rokstan était rentrée chez ses parents, quelques jours avant la tragédie, mais affirmait avoir toujours peur pour sa vie. Sur son profil, sur la messagerie WhatsApp, elle écrivait : "J'attends la mort, mais je suis très jeune pour mourir".

La mère de Rokstan dément être liée au crime. Entre temps, ses fils et son mari se sont volatilisés.

Selon un rapport publié en 2013 par le Réseau euro-méditerranéen des droits de l'Homme, de nombreuses femmes, pendant la guerre en Syrie, ont été violées en prison par les forces du régime, utilisées comme boucliers humains et enlevées pour faire pression et humilier leur famille. Les jihadistes, notamment ceux affiliés au groupe Etat islamique, sont également accusés de viol sur des femmes syriennes et irakiennes faites prisonnières, notamment celles issue de la minorité yazidie.

 

Lire l'intégralité de l'article ici

 

Pour mémoire

Les femmes, victimes de viols et de rapts, utilisées comme armes de guerre

L'otage américaine décédée Kayla Mueller a été violée par Baghdadi


Elle a survécu au conflit qui ravage sa Syrie natale. Mais c'est en Allemagne, et probablement aux mains de sa propre famille, qu'une jeune réfugiée a été tuée, dans ce qui s’apparentait à un crime d'honneur, rapporte le quotidien allemand Bild.
Rokstan, tout juste âgée de 20 ans, a été victime d'un viol collectif en Syrie, il y a plusieurs années. Elle avait trouvé refuge en...

commentaires (5)

QUAND L,HONNEUR DE LA FAMILLE EST ENTRE LES JAMBES DES FEMMES LA BETISE EST NICHEE DANS LES CAVITES CRANIENNES VIDES...

SOUTENONS L,OLJ. CONDAMNONS SES CENSURES.

17 h 42, le 08 octobre 2015

Tous les commentaires

Commentaires (5)

  • QUAND L,HONNEUR DE LA FAMILLE EST ENTRE LES JAMBES DES FEMMES LA BETISE EST NICHEE DANS LES CAVITES CRANIENNES VIDES...

    SOUTENONS L,OLJ. CONDAMNONS SES CENSURES.

    17 h 42, le 08 octobre 2015

  • Elle va en voir beaucoup l'Allemagne de ces honneurs de merde !

    Halim Abou Chacra

    17 h 19, le 08 octobre 2015

  • mais qu'est ce qu'il faut pas entendre .. en tt cas c'est comme quand une personne vie dans les ténèbres et soudainement voie la lumiere, il en est aveugler .. et bien c'est pareil avec la connaissance !!

    Bery tus

    16 h 30, le 08 octobre 2015

  • Pratiques antiques du temps surtout des Per(s)cés Persiques.... Rien n'a changé !

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    16 h 30, le 08 octobre 2015

  • Bien triste histoire , mais quand on importe des migrants les frontieres ne lavent pas ces derniers de leurs traditions . L'europe en partie responsable du complot contre les regions du M.O doit commencer a apprendre comment gerer ses migrants pour les nourir leur donner du boulot , mais aussi gerer leurs traditions . Sinon n'avez vous pas mieux a nous offrir comme nouvelles concernant ce qui nous concerne chez nous ??

    FRIK-A-FRAK

    16 h 12, le 08 octobre 2015

Retour en haut