X

À La Une

Les groupes présents dans les zones visées par les frappes russes en Syrie

repère
OLJ/AFP
30/09/2015

Des avions russes ont mené pour la première fois mercredi des raids en Syrie, qui ont touché deux provinces. Selon la télévision d'Etat syrienne ces raids ont pris pour cible "des terroristes".
Voici les groupes présents dans les zones touchées par les frappes russes.


La province de Homs

Une source sécuritaire syrienne et la télévision d'Etat ont tous deux fait état de raids russes dans la province de Homs (centre), une région en grande partie divisée entre les forces du régime et les jihadistes du groupe Etat islamique (EI).
Parmi les zones visées par l'aviation russe figurent les localités de Rastane et Talbissé majoritairement aux mains du Front al-Nosra, la branche syrienne d'el-Qaëda et rival de l'EI.
La capitale éponyme de la province de Homs est sous le contrôle du régime de Bachar el-Assad, à l'exception d'un quartier. L'ancien bastion rebelle de Qousseir est également revenu dans le giron du régime.
Les jihadistes de l'EI ont de leur côté pris pied dans la cité antique de Palmyre (est), la localité chrétienne d'Al-Qaryataïne, et on pris le contrôle de plusieurs champs de gaz.


La province de Hama

Une source sécuritaire syrienne et la télévision officielle ont également évoqué des frappes russes dans la province de Hama (centre), majoritairement sous le contrôle du régime.
L'EI n'est pas totalement absent de la province qui a par ailleurs été régulièrement attaquée par l'Armée de la Conquête, une coalition de rebelles comprenant le Front al-Nosra.
Parmi les cibles de l'aviation russe à Hama figurent des zones aussi bien contrôlées par des islamistes et des rebelles modérés que des groupes affiliés à el-Qaëda ou l'EI.

 

Lire aussi
Les frappes russes n'auraient pas ciblé l'EI, selon Paris

Quelle est exactement la position de Poutine sur la Syrie ?

Riyad n'exclut pas le recours à la force "militaire" pour chasser Assad

(Repère : Les armes déployées par la Russie en Syrie)

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants