Rechercher
Rechercher

À La Une - russie

Près de 2.400 Russes combattent dans les rangs de l'EI

Selon le directeur adjoint des services de sécurité russes, l'exode de migrants vers l'Europe est dû à l'expansion du groupe jihadiste dans la région.

Environ 2.400 ressortissants russes combattent dans les rangs du groupe État islamique, a déclaré vendredi le directeur adjoint du FSB. Photo d'archives/Reuters.

Environ 2.400 ressortissants russes combattent dans les rangs du groupe État islamique (EI), a déclaré vendredi le directeur adjoint du FSB, les services de sécurité russes, cité par l'agence RIA. Sergueï Smirnov chiffre également à 3.000 le nombre de ressortissants d'Asie centrale combattant au sein de l'EI.

Preuve de l'intérêt grandissant de l'EI pour la Russie, l'organisation terroriste avait lancé fin mai une version russe de son magazine officiel, intitulé Istok ("Source").

 

(Pour mémoire : « Pour les jihadistes russophones, la Syrie n'est qu'un entraînement avant la grande bataille dans leur pays »)

 

S'adressant à des journalistes, le directeur adjoint du FSB a par ailleurs estimé que le problème des migrants fuyant le Proche-Orient pour rejoindre l'Europe allait probablement s'amplifier, et qu'il représentait potentiellement une "grande menace" pour la Russie. Sergueï Smirnov a déclaré que le soutien de Moscou au régime de Bachar el-Assad ne favorisait pas cet exode qui est dû, selon lui, "à l'expansion de l'EI dans la région".

Visant les États-Unis, il a également estimé que des pays tentaient d'échapper à leurs obligations en matière de coopération internationale contre le terrorisme. "Il y a une certaine coopération mais pas au bon niveau, en particulier avec les États-Unis", a-t-il dit.
Les États-Unis, qui mènent une coalition contre l'EI en Irak et en Syrie, se sont dits prêts jeudi à des discussions "tactiques" avec Moscou pour coordonner leurs actions militaires en Syrie et éviter les "incompréhensions".

 

Lire aussi

Syrie : un terrain d'entente est-il possible entre Russes et Occidentaux ?

Damas demandera à l'armée russe de combattre aux côtés de ses troupes si cela s'avère nécessaire, assure Moallem

En Syrie, Poutine n'a pas le choix


Environ 2.400 ressortissants russes combattent dans les rangs du groupe État islamique (EI), a déclaré vendredi le directeur adjoint du FSB, les services de sécurité russes, cité par l'agence RIA. Sergueï Smirnov chiffre également à 3.000 le nombre de ressortissants d'Asie centrale combattant au sein de l'EI.
Preuve de l'intérêt grandissant de l'EI pour la Russie, l'organisation...

commentaires (6)

ON PEUT VOIR QUE DES CHRÉTIENS LIBANAIS... MÊMES ORTHODOXES... CONDAMNENT LES ORTHODOXES RUSSES ... TANDIS QUE LES AUTRES LIBANAIS SONT AVEUGLÉMENT FANATISÉS POUR LES PAYS DE MÊME RELIGION QU'EUX... DES MOUTONS !

LA LIBRE EXPRESSION DEFIE LA CENSURE

21 h 12, le 18 septembre 2015

Tous les commentaires

Commentaires (6)

  • ON PEUT VOIR QUE DES CHRÉTIENS LIBANAIS... MÊMES ORTHODOXES... CONDAMNENT LES ORTHODOXES RUSSES ... TANDIS QUE LES AUTRES LIBANAIS SONT AVEUGLÉMENT FANATISÉS POUR LES PAYS DE MÊME RELIGION QU'EUX... DES MOUTONS !

    LA LIBRE EXPRESSION DEFIE LA CENSURE

    21 h 12, le 18 septembre 2015

  • RUSSES CONTRE TCHÈTCHÈNES...

    LA LIBRE EXPRESSION DEFIE LA CENSURE

    21 h 09, le 18 septembre 2015

  • Je suis dans l'espace de la naïveté : 2.400 combattants russes dans les rangs de Daech et qui seront face à l'armée russe si le petit Hitler appelle Poutine au secours !!! Ces combattants durant leur service militaire (pour certains) sont formés par l'armée russe. Donc ils connaissent bien les méthodes de combat de cette armée. Deuxième atout, et non négligeable, ils combattent dans un style de guérilla que les gros chars russes auront du mal à réduire C'est ainsi que Poutine, par son toutou Lavrov, propose la participation US Etre naïf à ce niveau est inquiétant !!!!

    FAKHOURI

    14 h 49, le 18 septembre 2015

  • les russes de Putine vont donc combattre les russes de l'EI??

    Le Herisson

    14 h 24, le 18 septembre 2015

  • Ah ! Le champ de bataille en sœur-syrie ? L'endroit idéal et parfait pour le dernier comBat entre russes poutiniens débiles.... sans oublier bien sûr que c'est celui aussi de leurs sé(yy)ides tout autant, si pas, plus que débiles....

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    14 h 22, le 18 septembre 2015

  • 200 soldats russes + les resistants sur place suffiront pour les ecraser a ces bacteries.

    FRIK-A-FRAK

    13 h 45, le 18 septembre 2015

Retour en haut