X

À La Une

Quand le Koweït censure les manuels du Lycée Français...

Dans la presse

Les établissements français à l'étranger doivent "composer avec la réalité sociale et politique propre à chaque pays", indique l'Education nationale.

OLJ
10/06/2015

Les manuels scolaires des élèves du Lycée français de Koweït City sont passés au crible par les autorités locales qui censurent les illustrations de nus, rapporte une enquête du journal télévisée de France 2 diffusée le 4 juin dernier.

Dans le manuel d'histoire, un rectangle rouge a été plaqué sur le personnage de la femme qui brandit le drapeau tricolore dans une représentation du célèbre tableau d'Eugène Delacroix La liberté guidant le peuple. La raison de cette grossière censure, la poitrine découverte de la femme. C'est également la raison pour laquelle la représentation de la toile La Vérité amène la République et l'Abondance, de Nicolas de Courteille, qui met en scène une femme entièrement nue, est elle aussi recouverte d'un carré rouge.

 

(Lire aussi : Dans un manuel scolaire turc, les images de sexes remplacées par celles de... canetons)

 

Les manuels de sciences et vie de la terre (SVT) des classes de 4ème de ce lycée français ont subi le même sort. Les illustrations des chapitres sur les modifications du corps humain durant la puberté ou sur les organes reproducteurs féminins sont couvertes de grosses balafres noires pour dissimuler les parties intimes.

Bien que l'établissement soit un lycée français, son règlement intérieur indique clairement qu'il répond au droit koweïtien.

Les établissements français à l'étranger doivent «composer avec la réalité sociale et politique propre à chaque pays», peut-on lire dans le compte-rendu du Figaro Étudiant, qui cite le ministère français de l’Éducation nationale.



Lire aussi
Quand le Qatar veut réviser le programme du lycée français de Doha ...

 

Pour mémoire
Sous la pression du Hezbollah, une école retire un manuel parlant d’Anne Frank

La Knesset refuse de faire figurer la ligne verte dans les manuels scolaires

 

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Atallah Simone

Il vaut mieux qu'ils envoient leurs enfants à l'école coranique, c'est plus sur

Tabet Karim

Pauvres mecs.....Tarés....Obscurantisme.....

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

DE L'IDIOTIE TOUT COURT... COMME SI LES ÉLÈVES NE POUVAIENT PAS VOIR LES LEURS... L'OBSCURANTISME FRAPPE LES ARRIÉRÉS DES PAYS DU M.O.

Honneur et Patrie

Les 3.500.000.000 de femmes soit la moitié de l'humanité n'ont pas de sexe. C'est clair et net. Maintenant, d'où viennent les enfants ? Il est interdit de le dire.

IMB a SPO

Idiots! Pas d'autre commentaire...

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le gouvernement se réunit aujourd’hui, mais la crise de confiance est trop profonde

Commentaire de Anthony SAMRANI

Le réveil d’une nation

de Sahar AL-ATTAR

72 heures, et un miracle

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants