Rechercher
Rechercher

À La Une - Terrorisme

Liban : un recruteur de l'Etat islamique arrêté à Tripoli

Ibrahim al-Barakat a été arrêté alors qu'il tentait de fuir le Liban pour la Turquie muni d'un faux passeport.

Un checkpoint de l'armée libanaise à l'entrée de la ville de Tripoli, dans le nord du pays. Photo AFP

Les forces de sécurité libanaises ont arrêté dimanche un Libanais soupçonné d'avoir recruté des hommes pour le groupe jihadiste Etat islamique (EI), a indiqué une source de sécurité à l'AFP. Cette source a indiqué qu'Ibrahim al-Barakat, la quarantaine, avait été arrêté tôt dimanche à Tripoli, dans le nord du pays.
M. Barakat a été arrêté alors qu'il tentait de fuir le Liban pour la Turquie muni d'un faux passeport.
Il est accusé d'avoir recruté de jeunes hommes de Tripoli pour combattre aux côtés de l'EI en Syrie et en Irak, et d'être un expert en loi islamique pour l'EI.

L'armée libanaise a lancé en avril 2014 un plan de sécurité pour stabiliser la situation à Tripoli, où des combats meurtriers ont opposé à plusieurs reprises depuis le début du conflit en Syrie voisine en mars 2011 des habitants sunnites qui soutiennent les rebelles à des habitants alaouites favorables au régime syrien.

Des affrontements ont également opposé des combattants sunnites à l'armée, qui a perdu 11 soldats dans des combats en octobre 2014 déclenchés après l'arrestation d'un Libanais accusé d'avoir recruté des combattants pour des groupes jihadistes en Syrie. M. al-Barakat est aussi accusé d'avoir pris part à ces combats.
A la faveur du conflit en Syrie, les jihadistes comme l'EI sont parvenus à s'emparer de vastes régions de ce pays.


Lire aussi

Le Hezbollah prépare « sa » bataille dans le Qalamoun

La sécurité, encore et toujours priorité des priorités


Les forces de sécurité libanaises ont arrêté dimanche un Libanais soupçonné d'avoir recruté des hommes pour le groupe jihadiste Etat islamique (EI), a indiqué une source de sécurité à l'AFP. Cette source a indiqué qu'Ibrahim al-Barakat, la quarantaine, avait été arrêté tôt dimanche à Tripoli, dans le nord du pays.M. Barakat a été arrêté alors qu'il tentait de fuir le Liban...

commentaires (3)

A quand un "recruteur" de la Wilâïyatoûlfakîh, äâïynéhhh !

ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

16 h 36, le 05 mai 2015

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • A quand un "recruteur" de la Wilâïyatoûlfakîh, äâïynéhhh !

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    16 h 36, le 05 mai 2015

  • EXPERT EN LOI ISLAMIQUE... OU UN FANATIQUE OBTUS ?

    CENSURE + CARENCE + BOURDES = FUITE DES ABONNES.

    08 h 43, le 04 mai 2015

  • "Un expert en loi islamique pour l'EI", c'est à dire comment égorger, couper les têtes, lapider, assassiner, pratiquer toutes les barbaries et toutes les monstruosités possibles et imaginables.

    Halim Abou Chacra

    19 h 50, le 03 mai 2015

Retour en haut