Rechercher
Rechercher

À La Une - Terrorisme

L'EI affirme avoir décapité 21 coptes égyptiens en Libye

Un proche de l'un des otages coptes enlevés en Libye peine à retenir ses larmes lors d'une manifestation au Caire. Photo Reuters

Le groupe Etat islamique (EI) a diffusé dimanche une vidéo montrant la décapitation d'hommes qu'il présente comme des Egyptiens de confession chrétienne copte récemment kidnappés à Syrte en Libye.

Sur les images postées sur des sites internet utilisés par l'EI, des hommes portant des combinaisons oranges, semblables à celles d'autres otages exécutés récemment en Syrie par le groupe jihadistes, sont alignés sur une plage les mains menottées dans le dos, avant que leurs bourreaux ne les décapitent au couteau.

La dernière livraison du magazine en anglais de l'EI Dabiq, qui remonte à jeudi, comporte un article sur l'enlèvement de 21 coptes égyptiens qui est illustré par des images très similaires à celles contenues dans la vidéo diffusée dimanche.En janvier, la branche libyenne de l'EI avait affirmé avoir kidnappé 21 coptes égyptiens en Libye et Le Caire avait confirmé que 20 de ses ressortissants avaient été enlevés dans ce pays voisin lors de deux attaques distinctes.

Le vidéo de dimanche est intitulée: "Un message signé avec le sang à la nation de la Croix" et un bandeau en incrustation explique qu'il s'adresse au "Peuple de la Croix fidèle à l'Eglise égyptienne ennemie".

Syrte est sous le contrôle de groupes armés, principalement Ansar Asharia et la coalition Fajr Libya, qui regroupe notamment des milices islamistes et a pris le contrôle de Tripoli en août.
La Libye était par le passé divisée en trois régions administratives historiques: la Cyrénaïque (est), la Tripolitaine (ouest) et le Fezzan (sud). Syrte faisait alors partie de la Tripolitaine.

Plusieurs coptes égyptiens et d'autres étrangers chrétiens ont déjà été victimes de rapts et d'assassinats en Libye, où travaillent des dizaines de milliers d'Egyptiens dans les secteurs de la construction et de l'artisanat.


Lire aussi
La branche libyenne de l'EI affirme avoir exécuté deux journalistes tunisiens

Le sud de la Libye, un véritable « hub terroriste », annonce la France


Le groupe Etat islamique (EI) a diffusé dimanche une vidéo montrant la décapitation d'hommes qu'il présente comme des Egyptiens de confession chrétienne copte récemment kidnappés à Syrte en Libye.Sur les images postées sur des sites internet utilisés par l'EI, des hommes portant des combinaisons oranges, semblables à celles d'autres otages exécutés récemment en Syrie par le groupe...

commentaires (3)

AU BAS MOT ! A PART D'AUTRES DONT ON CONNAIT PAS LE SORT !

ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

07 h 55, le 17 février 2015

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • AU BAS MOT ! A PART D'AUTRES DONT ON CONNAIT PAS LE SORT !

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    07 h 55, le 17 février 2015

  • LA BESTIALITÉ... DE CES BÊTES SAUVAGES... DE CES TARÉS... N'A PAS DE PAREILLE...

    OLJ, FOSSOYEUR DE LA LIBRE EXPRESSION.

    09 h 13, le 16 février 2015

  • Des sauvages et des salopards couverts par les Ulemas et autres sois disant cheikhs et savants musulmans qui ont un silence assourdissant....

    IMB a SPO

    05 h 02, le 16 février 2015

Retour en haut