X

Économie

Le Casino du Liban rouvre ses portes

Social
03/02/2015

Les syndicats des employés et le conseil d'administration du Casino du Liban ont abouti hier en fin de soirée à un accord qui met fin au blocage de l'établissement. Selon l'agence nationale d'information, la direction du Casino a accepté de réexaminer au cas par cas les dossiers des 191 employés licenciés.
Plus tôt dans la journée, une source de la direction avait reconnu dans un entretien à L'Orient-Le jour que « si la majorité des employés mérite bel et bien le licenciement, une cinquantaine d'entre eux n'étaient pas concernés par ces emplois fictifs et venaient travailler au Casino ».
Le conseil d'administration s'est également engagé à revaloriser les indemnisations qui seront versées aux employés licenciés en fonction de l'ancienneté et de l'expérience. Les personnes malades seront transférées devant une commission médicale qui examinera leur cas. Toute personne atteinte d'une maladie chronique restera employée du Casino.
La décision a immédiatement été saluée par l'ancien député Farid Haïkal el-Khazen et le PNL.


Les employés bloquaient les entrées du Casino depuis mardi dernier pour protester contre le licenciement de 191 employés jugés improductifs. La direction, qui a estimé les pertes de revenus à environ un demi-million de dollars par jour de grève, avait dans un premier temps affiché sa fermeté. Mais elle s'est rétractée sous la pression de certains partis politiques et de la démission de deux membres du conseil d'administration, Georges Nakhlé et Hicham Nasser. Ces derniers ont réintégré leurs fonctions depuis.

 

Pour mémoire

Forte contestation de la direction du Casino du Liban
Les employés licenciés déçus par le ministre du Travail

Le conflit coûte 500 000 dollars par jour au Casino du Liban

À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Entre la crise économique et financière et l’implantation des Palestiniens...

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants