X

2014 dans le monde

En 2014, tout n'a pas été si noir...

OLJ
05/01/2015

Guerres, catastrophes aériennes, épidémies, injustices... Le bilan de l'année écoulée n'est pas des plus réjouissants. Et pourtant, les bonnes nouvelles, même si elles font pâle figure, existent. Nous les avons rassemblées dans cette rétrospective, histoire de se souvenir que tout n'est pas si noir. Retour sur ces nouvelles, plutôt bonnes, même si certaines sont accompagnées d'un bémol, qui ont marqué 2014 au Liban et dans le monde.

 

 

 Au Liban

 

Adoption de la loi contre la violence domestique

Photo Conrado / Bigstock

 

1er avril - Le Parlement promulgue la loi pour la protection de la femme et des autres membres de la famille de la violence domestique. Cette promulgation est le résultat d'une longue bataille, notamment menée par la société civile. Un pas en avant conséquent, même s'il est à nuancer. D'aucuns ont en effet regretté que le texte promulgué ne prenne pas en compte des remarques émises par l'ONG Kafa qui milite pour cette cause depuis des années. Pourtant, quelque 71 députés s'étaient engagés à défendre ces remarques au cours de la séance plénière, en signant la pétition préparée par Kafa. "Nous ne sommes pas contre la loi, avait expliqué un mois plus tard Leila Awada, avocate et membre de l'ONG Kafa. Nous aspirons juste à une loi qui soit plus globale et plus pratique. Il ne faut pas oublier que Kafa et la Coalition nationale pour la promulgation d'une loi pour protéger la femme de la violence domestique sont à l'origine de cette nouvelle législation. Si, à la base, nous n'avions pas placé la barre très haut, nous n'aurions pas abouti à cette mouture du texte."

 

 

Extension du congé maternité

 

Kasia Bialasiewicz/Bigstock

 

2 avril - Les députés votent en session plénière deux propositions de loi : l'une amende l'article 38 de la loi 112 allongeant le congé maternité des employées du secteur public de 60 à 70 jours, l'autre amende les articles 28-29 du code du travail en étendant la durée du congé maternité de 49 jours à 10 semaines (soit 70 jours consécutifs), payés à salaire complet. Toutes les Libanaises, quel que soit leur employeur, bénéficient désormais d'un congé de 70 jours payés à plein salaire. S'il s'agit incontestablement d'une victoire pour la Libanaise, cette extension du congé maternité reste insuffisante au regard des normes internationales et le Liban fait toujours figure de mauvais élève en matière de protection de la maternité au travail.

 

Une académie libanaise des arts pour les personnes à besoins spéciaux

 

Octobre 2014 - L'Académie libanaise des arts (LAA), un établissement tout spécialement dédié à l'enseignement de l'art pour les jeunes ayant besoin d'une "assistance spécifique", ouvre ses portes. Une initiative signée Rita Mourkazel. Cette dernière est convaincue, après vingt-cinq ans de métier et quatre années consacrées à cet art, que la création d'une telle académie pourrait bouleverser la donne : cette formation est à ses yeux la concrétisation d'un projet artistique à portée résolument sociale, une première dans un pays où la thérapie artistique reste encore méconnue.

 

 

Le zajal sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco

Capture d'écran/Télé Liban

 

27 novembre - L'Unesco annonce avoir inscrit sur la liste du patrimoine culturel de l'humanité la poésie déclamée ou chantée du zajal au Liban, tradition unique dans la région du Moyen-Orient. "C'est la première fois que le Liban présente une candidature pour figurer sur la liste du patrimoine immatériel de l'Unesco", déclare alors Milia Jabbour, déléguée permanente adjointe du Liban auprès de l'Unesco. Le Liban pourrait présenter à l'avenir une candidature conjointe avec d'autres pays voisins pour la dabké, la danse traditionnelle de la région.

 

Un code de bonne conduite envers la main-d'œuvre domestique

Photo Reuters

 

28 octobre 2014 - Dans l'attente d'une loi qui protège les employées de maison, l'Organisation internationale du travail (OIT) met en place un code de bonne conduite à l'égard de cette main-d'œuvre domestique migrante. Un code qui édicte des règles que tout employeur pourrait et devrait s'engager à appliquer, comme la journée de congé hebdomadaire, le nombre d'heures de travail par jour, l'obligation de paiement du salaire à la fin du mois, l'interdiction de confisquer le passeport... Pour ce faire, l'organisation onusienne a invité les médias à prendre position et à s'impliquer ferme dans le processus, d'abord sur le plan institutionnel puis au niveau des employés et enfin auprès de son public. L'Orient-Le Jour a signé ce code de bonne conduite et s'est engagé, quels que soient les écueils, à le promouvoir, tant au sein de son institution qu'auprès de ses lecteurs.

 

 

Dans le monde

 

Naissance du premier bébé grâce à un utérus greffé

Photo d'illustration. AFP/archives

4 octobre - Pour la première fois au monde, une femme a pu donner naissance à un enfant après avoir subi une transplantation d'utérus, une prouesse médicale suédoise présentée comme une percée majeure dans la lutte contre l'infertilité. La mère, dont l'identité n'a pas été révélée, est une Suédoise de 36 ans, qui, en raison d'une affection génétique, était née sans utérus. Cette première a été réalisée par une équipe conduite par le professeur Mats Brännström, spécialiste de gynécologie obstétrique à l'université de Gothenburg, après plus de dix années de recherche. Elle offre un espoir aux femmes qui ne peuvent pas avoir d'enfants parce qu'elles sont nées sans utérus ou qu'elles souffrent d'une malformation ou encore qu'elles ont subi une ablation de l'utérus en raison d'un cancer ou d'une hémorragie lors d'une précédente grossesse.

 

 

Un cœur sauvé grâce à une réplique imprimée en 3D


Photo New York-Presbyterian Morgan Stanley Children's Hospital

9 octobre - Grâce à l'impression 3D d'un cœur, un chirurgien libano-américain, Emile Bacha, a pu soigner un bébé de deux semaines, à l'hôpital Morgan Stanley pour enfants à New York. Cette première a eu lieu en juillet et a été rendue publique trois mois plus tard. Grâce à l'imagerie par résonance magnétique (IRM) et à une imprimante 3D, le chirurgien a pu produire une réplique exacte et intégrale du cœur défectueux de l'enfant. Pour Marie Hatcher, fondatrice de Matthew's hearts of hope, qui a financé le projet, la possibilité de reproduire un organe avant opération "va changer la donne" dans ce domaine.

 

 

 Sida : une guérison naturelle qui ouvre des perspectives

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AFP/archives

 

5 novembre - Une étude montre la guérison apparente, résultant d'un phénomène naturel, de deux hommes infectés par le virus du sida (VIH). Ce phénomène naturel permet à l'organisme d'intégrer le virus dans l'ADN tout en le neutralisant. Les deux patients ont été infectés par le VIH sans jamais avoir été malades, ni avoir eu de virus détectable dans le sang, selon les auteurs de l'étude. Aucun des deux n'a dû être traité. "Cette observation représente une piste pour la guérison", explique Didier Raoult, professeur à la faculté de médecine de Marseille, spécialiste des microbes de la Fondation Méditerranée Infection de Marseille (URMITE/CNRS/Inserm/IRD).

 

 

Le robot Philae se pose sur une comète, une première

Photo ESA/AFP

 

12 novembre - Pour la première fois dans l'histoire de l'humanité, l'Europe pose un petit robot, Philae, à la surface d'une comète, couronnement d'une aventure spatiale entamée il y a vingt ans. Le robot, largué à plus de 500 millions de km de la Terre par la sonde européenne Rosetta, a recueilli des images spectaculaires de la comète Tchourioumov-Guérassimenko, malgré une position inconfortable, une patte "en l'air" et dans l'ombre. Trois jours après un atterrissage très médiatisé et quelque peu mouvementé, la pile de Philae s'est déchargée comme prévu. Le robot est passé "au mode veille", en attendant que son second système de fourniture d'énergie, des batteries rechargeables grâce à de petits panneaux solaires, puisse éventuellement prendre la relève. Il est aujourd'hui un peu dans la situation d'un téléphone portable dont la batterie serait déchargée : il ne fonctionne plus, mais n'est pas mort. Selon Francis Rocard, responsable du programme Rosetta au Centre national d'études spatiales (CNES), "il va falloir attendre le printemps pour que le robot puisse recharger ses batteries et compléter sa mission arrêtée le 15 novembre".

 

 

Egalité des sexes dans le monde : quelques progrès

AFP / THOMAS KIENZLE

 

28 octobre - Le Forum économique mondial publie le classement annuel sur l'égalité des sexes dans lequel il note une amélioration de la situation dans les domaines de l'éducation et de la santé. Le rapport souligne néanmoins que des efforts sont encore à faire pour réduire les disparités hommes-femmes dans la vie politique ainsi qu'au niveau des perspectives économiques.

 

 

 

 
La faim dans le monde : une petite amélioration

INDRANIL MUKHERJEE/AFP


Septembre - L'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) publie un rapport dans lequel elle annonce que la faim a reculé dans le monde, où 100 millions de personnes ont été sauvées de ce fléau depuis dix ans, bien que plus de 800 millions en souffrent toujours. Cette amélioration, en dépit de fortes disparités régionales, devrait permettre d'atteindre les "Objectifs du millénaire", fixés par les Nations unies en 2000, et qui prévoient de diminuer de moitié d'ici à 2015 la proportion de personnes souffrant de la faim dans les pays en développement, précise la FAO dans ce rapport annuel sur la faim dans le monde.

À la une

Retour au dossier "2014 dans le monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Au-delà d’Idleb...

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué