Algérie

"Il n'est pas permis de célébrer Noël, ni le Nouvel An du calendrier grégorien. Ce ne sont pas nos fêtes"

Un leader salafiste demande aux Algériens de ne pas célébrer la Saint-Sylvestre, la fête des "mécréants" et des "infidèles".

Photo d'illustration. AFP PHOTO / HOANG DINH Nam

Un leader salafiste algérien, Abdelfatah Hamadache, a appelé ses compatriotes à ne pas célébrer mercredi soir la Saint-Sylvestre, la fête des "mécréants" et des "infidèles", dans un entretien avec la chaîne Nahar TV.
"Il n'est pas permis de célébrer Noël, ni le Nouvel An du calendrier grégorien. Ce ne sont pas nos fêtes", a-t-il affirmé en répétant que cela "est haram" (illicite) du point de vue de l'islam.

Abdelfatah Hamadache, qui milite notamment pour l'interdiction de l'alcool et du maillot de bain sur les plages, a récemment demandé au gouvernement de condamner à mort et d'exécuter l'écrivain-journaliste algérien Kamel Daoud pour "apostasie".

Selon lui, "il n'est pas permis d'envoyer un SMS de vœux, ni d'acheter ou de vendre la bûche", consommée par nombre d'Algériens pour le Nouvel An. "Quiconque célèbre une fête de mécréants sera assimilé à eux", a-t-il averti en demandant au gouvernement d'adopter le calendrier musulman et d'abandonner le calendrier grégorien qui sert de référence pour la vie quotidienne de nombre de pays musulmans.

Le calendrier hégirien commence avec l'hégire, l'émigration du prophète Mohammad, persécuté par ses adversaires, de La Mecque vers Médine en 622. Il est rythmé par de nombreuses fêtes, dont les plus connues sont l'Aïd el-Fitr qui marque la fin du jeûne ramadan et l'Aïd el-Adha qui ponctue le grand pèlerinage de La Mecque.

"Les chrétiens ne célèbrent pas nos fêtes", a encore affirmé Abdelfatah Hamadache, qui dirige le Front de l'Eveil islamique salafiste (non reconnu officiellement).
Dans l'intimité de la famille ou dans les restaurants pour une partie des citadins, les Algériens ont l'habitude de fêter l'arrivée du Nouvel An grégorien.

 

Lire aussi
Indignation en Algérie après l'appel d'un salafiste à exécuter l'écrivain Kamel Daoud

Des salafistes manifestent à Alger contre la réouverture des synagogues


Un leader salafiste algérien, Abdelfatah Hamadache, a appelé ses compatriotes à ne pas célébrer mercredi soir la Saint-Sylvestre, la fête des "mécréants" et des "infidèles", dans un entretien avec la chaîne Nahar TV.
"Il n'est pas permis de célébrer Noël, ni le Nouvel An du calendrier grégorien. Ce ne sont pas nos fêtes", a-t-il affirmé en répétant que cela "est haram"...

commentaires (7)

LES BRUTES NE CÉLÈBRENT PAS DES FÊTES ! ILS CÉLÈBRENT LES ÉGORGEMENTS BESTIAUX !

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

11 h 28, le 02 janvier 2015

Tous les commentaires

Commentaires (7)

  • LES BRUTES NE CÉLÈBRENT PAS DES FÊTES ! ILS CÉLÈBRENT LES ÉGORGEMENTS BESTIAUX !

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    11 h 28, le 02 janvier 2015

  • L'ABRUTISSEMENT FANATIQUE INNÉ FRAPPE CES BRUTES PERDUES !

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    19 h 42, le 01 janvier 2015

  • Encore un "barbu-tordu-ignorant" en mal de publicité...! Irène Saïd

    Irene Said

    10 h 14, le 01 janvier 2015

  • Non , mr le salafowahabite binsaoud algerien , les mususlmans ne fetent pas Noel et le jour de l'An gregorien , ils participent a un evenement mondial rythme par un changement d'annee et une naissance divine pour les religions chretiennes et musulmanes , chacun a sa facon . Maintenant il n'est pas oblige de boire le champagne ou de se gaver de cochonailles , bien que personnellement j'ai rien contre , par contre la buche aux marrons glaces cette annee fut exquise , vous auriez du la gouter , elle aurait adoucit vos moeurs . Et concernant les Eid mussulmanes , qui vous dit que les chretiens n'y participent pas , allez voir au Liban les chretiens se lecher les babines devant des "lahmeh 3a sikhenn " "lahme maless" "frakeh" et autres BBQ accompagnes de tabbouleh et fattouch . Et meme un ptit rouge qui fait pas de mal , avec moderation , mais vous etes pas oblige non plus .

    FRIK-A-FRAK

    09 h 03, le 01 janvier 2015

  • Pourquoi provoque-t-il les autres croyants dans leur religion? Personne ne l'oblige à fêter Noël, le nouvel an et toutes les fêtes du calendrier grégorien. Au 21 eme siècle il n'est pas permis qu'un musulman fête avec ses amis chrétiens les fêtes grégoriens tout en respectant les rites de sa religion : pas d'alcool, pas de cochonnaille, etc... ???? C'est tout simplement une provocation J'ai des amis musulmans qui me visitent, font leur prière dans ma maison, et je les respecte beaucoup "mécréants" en connait-il la signification ? Il y a des musulmans qui sont en prison et qui sont de véritable mécréants !!!! Monsieur le cheik salafiste HAMADACHE respectez donc les "croyants" des autres religion en commençant par vous respecter vous-même Cela dit, bonne année 2015 et sortez donc de votre fanatisme

    FAKHOURI

    23 h 15, le 31 décembre 2014

  • Il est évident que le calendrier grégorien est le calendrier des "mécréants" et des infidèles, comme dit le cheikh salafiste Hamadache. C'est en effet un calandrier qui prend en considération l'hérésie monstre selon laquelle la terre tourne autour du soleil, alors que c'est le soleil qui tourne autour de la terre. Ce cheikh mérite réellement le rang de chef de tous les salafistes du monde arabe.

    Halim Abou Chacra

    17 h 19, le 31 décembre 2014

  • Et pour les autres calendriers du monde ? selon ce primate obscurantiste ... par exemple: Les Yazidis 6764 ans les Hébreux 5775 ans les bouddhistes 2557 ans Les chrétiens 2014 faut' il arrêter le temps ...? et les caler sur les montres molles de Salvator Dali ou sur 1435 ans ...?

    M.V.

    17 h 17, le 31 décembre 2014