Rechercher
Rechercher

À La Une - Liban

Le Liban signe avec la France l'accord pour la livraison d'armes

Les armes françaises commenceront à être livrées deux mois après la signature de l'accord par Riyad.

Paris et Beyrouth ont signé le 15 décembre 2014, le protocole d'accord pour la livraison d'armes françaises à l'armée libanaise, grâce à un don saoudien. Archives Reuters

La France et le Liban ont signé lundi à Beyrouth le protocole d'accord ouvrant la voie à la livraison d'armes à l'armée libanaise dans le cadre du don de trois milliards de dollars promis par l'Arabie saoudite et annoncé par l'ancien président Michel Sleiman en décembre 2013.

Selon un communiqué militaire, l'accord a été paraphé au quartier général de l'armée à Yarzé (banlieue de Beyrouth) entre le commandant en chef de l'armée libanaise Jean Kahwaji et l'amiral Édouard Guillaud, PDG d'ODAS, la compagnie française chargée du développement des exportations dans le domaine de la défense, de la sécurité et des hautes technologies.
Selon une source politique libanaise, l'amiral Guillaud, doit se rendre à Riyad pour le faire signer par les autorités saoudiennes qui devront effectuer un premier versement de 600 millions dollars soit 20% du contrat.


Les armes françaises commenceront à être livrées deux mois plus tard. La livraison s'étalera sur trois ans et parmi les armes figurent notamment 7 hélicoptères Gazelle muni de missiles anti-char téléguidés HOT et 7 hélicoptères Puma pour le transport des troupes.


La liste d'équipements retenus, qui a nécessité plusieurs mois de discussions, correspond à des "besoins identifiés par les forces armées libanaises, qui sont sous-équipées et sous-entraînées pour remplir leurs missions de sécurité et de renseignement", avait relevé un responsable au ministère français de la Défense, sous couvert d'anonymat.
Outre les hélicoptères, le contrat porte sur des VAB (Véhicules de l'avant blindés), de l'artillerie lourde (dont des systèmes Caesar), des patrouilleurs armés et des moyens de communication et de surveillance, dont des drones de type SDTI, afin d'améliorer la capacité de renseignement des libanais.

 

Pour mémoire

Salam en France : finalisation de la livraison d'armes au Liban et soutien ferme tous azimuts


La France et le Liban ont signé lundi à Beyrouth le protocole d'accord ouvrant la voie à la livraison d'armes à l'armée libanaise dans le cadre du don de trois milliards de dollars promis par l'Arabie saoudite et annoncé par l'ancien président Michel Sleiman en décembre 2013.
Selon un communiqué militaire, l'accord a été paraphé au quartier général de l'armée à Yarzé (banlieue...

commentaires (5)

Les USA sont les seuls à livrer régulièrement des armes et des munitions à l'armée libanaise; la Corée, l'Ukraine, les Emirats, l'Iran, la Russie, le Brésil, l'Italie, la Belgique ne livrent que des équipements symboliques (un ordinateur, des pansements, une ou 2 voitures etc..). Quant aux 3 milliards de dollars saoudiens, pour l'instant ils n'ont permis l'achat d'aucune cartouche. On verra...

chehab jimmy

20 h 53, le 15 décembre 2014

Tous les commentaires

Commentaires (5)

  • Les USA sont les seuls à livrer régulièrement des armes et des munitions à l'armée libanaise; la Corée, l'Ukraine, les Emirats, l'Iran, la Russie, le Brésil, l'Italie, la Belgique ne livrent que des équipements symboliques (un ordinateur, des pansements, une ou 2 voitures etc..). Quant aux 3 milliards de dollars saoudiens, pour l'instant ils n'ont permis l'achat d'aucune cartouche. On verra...

    chehab jimmy

    20 h 53, le 15 décembre 2014

  • ILS NOUS ONT ENDORMI UN AN. ILS NOUS DONNENT UNE PILULE POUR DEUX MOIS, PUIS UNE UNE AUTRE POUR TROIS ANS CETTE FOIS CI. D'ICI AU LÀ TOUT SERA OUBLIÉ.

    Gebran Eid

    20 h 46, le 15 décembre 2014

  • que des paroles et paroles! aucun matériel n'a été livré à date. En tout cas, d'ici là, bien des choses peuvent changer et surtout je vous rappelle qu' Il faut le voir pour le croire.

    Antoine Zaarour

    20 h 38, le 15 décembre 2014

  • DU MENU MATÉRIEL ! INSUFFISANT POUR ATTAQUER... JUSTEMENT POUR SE DÉFENDRE À PEINE...

    L,AUTHENTIQUE LIBRE EXPRESSION.

    19 h 59, le 15 décembre 2014

  • Des helicos qui datent des annees 60, chouette! Tant que ce n'est pas des libellules ... c'est deja ca.

    Remy Martin

    19 h 25, le 15 décembre 2014

Retour en haut