X

Moyen Orient et Monde

Atmosphère festive à Hong Kong malgré les gaz lacrymogènes

Chine

Les affrontements entre policiers et manifestants ont fait une quarantaine de blessés hier.

OLJ
30/09/2014

Des dizaines de milliers de manifestants prodémocratie déterminés ont transformé le centre de Hong Kong hier soir en une grande fête de rue, tandis que la campagne de désobéissance civile qui couve depuis des semaines dans l'ancienne colonie britannique tenait bon hier à Hong Kong.
À la nuit tombée hier, les milliers de protestataires qui boquaient l'une des grandes voies principales ont ainsi allumé leurs téléphone portables, créant une atmosphère festive et lumineuse dans le quartier d'affaires d'Admiralty. Mais après les affrontements du week-end, les manifestants restaient vigilants et mobilisés malgré l'ambiance musicale. « Nous ne pouvons pas nous laisser aller », a expliqué l'un des manifestants, Felix Kan. « On est en Chine, on ne sait jamais ce qui peut arriver », ajoute le graphiste. La foule des manifestants a grandi au fil des heures hier, et ils étaient environ 20 000 en début de soirée dans Admiralty, non loin du siège du gouvernement, selon les estimations de journalistes de l'AFP. Les militants ont aussi pris le contrôle d'au moins deux carrefours routiers majeurs. Plus de 200 lignes d'autobus ont été suspendues ou déviées, la circulation des tramways était perturbée et des stations de métro étaient fermées. De nombreuses écoles sont restées fermées, comme bon nombre d'entreprises.
Dans des scènes de rue chaotiques, auxquelles Hong Kong n'était guère habituée, les policiers avaient tiré dans la nuit de dimanche à lundi des salves de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants rassemblés du cœur de l'île de Hong Kong et jusque dans Kowloon, sur le continent. La police a fait état hier d'une quarantaine de blessés, dont 12 policiers, et 78 arrestations. Dans un geste apparent d'apaisement, le gouvernement de Hong Kong a annoncé tôt en journée le retrait de la police antiémeute. En échange, les manifestants ont été invités à « libérer les routes occupées dès que possible pour laisser le passage aux véhicules d'urgence et rétablir les transports publics ». Le gouvernement a en outre annoncé la fermeture des écoles pour aujourd'hui dans deux des quartiers du centre.
Les étudiants et les lycéens sont le fer de lance de la campagne de désobéissance civile lancée pour dénoncer ce que nombre de Hongkongais perçoivent comme une mainmise grandissante de Pékin sur les affaires locales. Le mouvement prodémocratie Occupy Central s'est à son tour jeté dans la bataille, appelant ses troupes à devancer son mot d'ordre d'occupation du quartier financier, initialement prévue demain. Pour rappel, Pékin a annoncé en août que le futur chef de l'exécutif local serait bien élu au suffrage universel dès 2017, mais que seuls deux ou trois candidats sélectionnés par un comité seraient habilités à se présenter. Occupy Central réclame par conséquent « le retrait » de la décision de la Chine et « une relance du processus de réformes politiques (...) qui reflète pleinement les aspirations » des Hongkongais.
Londres, réagissant hier par un communiqué du Foreign Office, a appelé à l'ouverture de discussions « constructives » susceptibles de conduire à « des progrès sensibles vers la démocratie ». Et Washington a appelé les autorités de Hong Kong à faire preuve de « retenue » et « les manifestants à s'exprimer de manière pacifique », selon un porte-parole de la Maison-Blanche.
(Source : AFP)

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants