Rechercher
Rechercher

Économie - Liban - Salon

Au Liban, les promoteurs immobiliers optimistes face à la crise

L'Association des promoteurs immobiliers du Liban a annoncé hier sa participation à la prochaine édition 2014 de Dream, réitérant sa confiance inébranlable envers la résilience et le potentiel du secteur.

Le président de la REDAL, Namir Cortas, et George Chehwan, membre du conseil d’administration, annonçant hier la participation de l’association au Salon immobilier Dream. Photo Dalal Medawar

L'Association des promoteurs immobiliers du Liban (Real Estate Developers Association Lebanon – REDAL) a annoncé hier sa participation au prochain Salon de l'immobilier, Dream 2014.
« Au regard des améliorations palpables de la situation sécuritaire et politique, nous espérons que le Salon Dream fournira l'occasion de revitaliser le secteur immobilier », a déclaré le président de la REDAL, Namir Cortas (Estates SAL). Ces propos sont intervenus à l'occasion d'une conférence de presse tenue au BIEL, à Beyrouth, en présence du président de Plus Properties SAL, George Chehwan, membre du conseil d'administration de l'association, du PDG de Promofair, Nabil Baz, et de nombreux poids lourds du secteur immobilier.

 

Le Salon Dream gagne en envergure
Le Salon de l'immobilier, Dream, organisé par la compagnie Promofair en partenariat avec la Chambre de commerce et d'industrie de Beyrouth (CCIAB) et la REDAL, inaugure cette année sa quatrième édition annuelle.
Cet événement se tiendra du 24 au 27 juin au BIEL, « un timing parfait, car Dream prendra place juste avant le début du ramadan, ce qui maximisera sa visibilité auprès des touristes et des expatriés libanais », a expliqué à L'Orient-Le Jour Nabil Baz.
Sans toutefois nier les difficultés rencontrées, notamment sur le plan des complications administratives ou encore du projet de taxation sur les profits immobiliers, envisagé dans le but de financer la hausse éventuelle de la grille des salaires, les promoteurs immobiliers leur ont opposé la levée du « boycott » émirati, la demande constante des résidents libanais, qui représenteraient 70 % des acquéreurs d'après M. Chehwan, ainsi que l'intérêt des étrangers et de la diaspora.


« Le Liban comprend environ 4 millions de résidents et la diaspora rassemble quelque 14 millions de Libanais. Même si 1 % seulement de ce total décide d'investir dans l'immobilier », nous serons à même d'écouler les projets disponibles, a souligné M. Chehwan lors de son intervention. Et d'assurer à L'Orient-Le Jour que la demande demeure et demeurera forte sur le plan des logements.


Même optimisme de la part de M. Baz, qui s'est félicité du Salon Dream en termes de participants et de superficie ; une progression totale qu'il a estimée à environ 20 %. « Nous avons opté cette année pour le hall principal du BIEL, a-t-il indiqué. La surface agrandie du Salon couvrira plus de 7 000 mètres carrés (m2), et comptera 65 participants majoritairement libanais, à l'exception de trois sociétés étrangères », a-t-il précisé.
Venant illustrer l'optimisme des promoteurs immobiliers, l'activité de construction a repris du poil de la bête en avril, à 1 257 960 m2, contre 1 178 026 m2 en mars (+6,8 % en variation mensuelle), selon les données fournies par la Banque du Liban (BDL).

 

Lire aussi

Des experts du secteur se réunissent avec Hakim et Choucair

 

Pour mémoire

Le Forum économique libanais concentre les espoirs d'une reprise de la croissance

Emplacements de bureaux : Beyrouth 24e ville la plus chère de la région


L'Association des promoteurs immobiliers du Liban (Real Estate Developers Association Lebanon – REDAL) a annoncé hier sa participation au prochain Salon de l'immobilier, Dream 2014.« Au regard des améliorations palpables de la situation sécuritaire et politique, nous espérons que le Salon Dream fournira l'occasion de revitaliser le secteur immobilier », a déclaré le président de la...

commentaires (1)

A voir la photo ...en faisant une étude de synergologie au 1er degré ...il semble ...qu'ils ne soient pas du bon coté de l'optimisme...!

M.V.

11 h 37, le 29 mai 2014

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • A voir la photo ...en faisant une étude de synergologie au 1er degré ...il semble ...qu'ils ne soient pas du bon coté de l'optimisme...!

    M.V.

    11 h 37, le 29 mai 2014

Retour en haut