X

Moyen Orient et Monde

De jeunes Israéliens refusent le service militaire pour protester contre « l’occupation »

Proche-Orient

Netanyahu refuse le gel des colonies ; la Ligue arabe exclut de reconnaître un éventuel « État juif ».

OLJ/Agences
10/03/2014

Un groupe de 50 jeunes Israéliens ont publié une lettre ouverte au Premier ministre Benjamin Netanyahu, expliquant qu'ils refusaient d'effectuer leur service militaire pour ne pas cautionner l'occupation des territoires palestiniens. Le service militaire, de trois ans pour les hommes et de deux ans pour les femmes, est obligatoire en Israël, et s'y soustraire est puni par de la prison ferme.


« Notre opposition à l'occupation des territoires palestiniens par l'armée israélienne constitue la principale raison de notre refus de servir », indique la lettre, publiée au cours du week-end dernier sur la page Facebook de l'organisation pacifiste d'extrême gauche Yesh Gvul (Il y a une limite). Les signataires dénoncent « les violations des droits de l'homme » en Cisjordanie, les « exécutions, la construction de colonies, les détentions administratives (de Palestiniens), la torture, les punitions collectives et une répartition injuste de l'eau et de l'électricité. Tout service militaire perpétue la situation actuelle et, de ce fait, nous ne pouvons prendre part à un système qui se livre à de tels actes », ajoutent les signataires. Le Parlement doit discuter, à partir de demain, d'un projet de loi prévoyant de mettre fin à l'autorisation pour des dizaines de milliers de religieux ultraorthodoxes d'être exemptés du service militaire s'ils étudient à plein temps dans une yeshiva (école talmudique). Plus de 300 000 juifs ultraorthodoxes ont manifesté contre ce projet de loi début mars, le qualifiant de « persécution religieuse ».

 

Pas de gel
Cet incident intervient en pleins pourparlers de paix israélo-palestiniens, qui butent sur de nombreux obstacles de part et d'autre. Ainsi, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a de nouveau exprimé hier son opposition à un gel de la colonisation en Cisjordanie occupée réclamée par les Palestiniens pour faire avancer les négociations de paix parrainées par les États-Unis. Selon des statistiques officielles israéliennes, le nombre de mises en chantier de logements dans les colonies juives de Cisjordanie a plus que doublé en 2013 par rapport à 2012.


De même, M. Netanyahu estime qu'un éventuel accord de paix avec les Palestiniens ne pourra pas être conclu avant au moins un an si tant est que les deux camps acceptent le « cadre des négociations » proposé par Washington pour maintenir les négociations en vie. De retour des États-Unis, le Premier ministre a insisté sur le fait que les lignes directrices sur lesquelles travaille le secrétaire d'État, John Kerry, sont « un document américain reflétant les positions américaines ». En prenant ainsi ses distances, Benjamin Netanyahu compte notamment ménager les susceptibilités des ministres de son gouvernement les plus favorables à la colonisation dans les territoires occupés sur lesquels les Palestiniens entendent créer leur futur État.
Dans ce contexte, la Ligue arabe, en accord avec le président palestinien Mahmoud Abbas, refuse de reconnaître Israël comme un « État juif », une concession que suggéraient les États-Unis pour faire progresser les négociations de paix. Ce refus a été exprimé dans un communiqué des ministres des Affaires étrangères de la Ligue arabe réunis hier au Caire.

 

Lire aussi

La police anti-émeute palestinienne se féminise

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Robert Malek

Ce ne sont pas 50 Israéliens, mais tous les Israéliens qui devraient se soulever et montrer à leurs dirigeants qu'ils ne sont pas les nombrils du monde, que tout ne leur est pas dû, qu'ils font souffrir presqu'autant qu'ils ont souffert dans le passé, qu'ils ne resteront pas longtemps impunis.

Marie Claude

c est du marketing pr les Israeliens??

GEDEON Christian

Vous savez quoi? çà me fait plaisir...oui,çà me fait plaisir...parce que je rêve d'une paix juste...parce que ,plus prosaïquement,je rêve de prendre la voiture et d'aller prendre le petit déjeuner à Haïfa.Je suis probablement trop vieux pour avoir cet espoir...mais Dieu que ce serait bien. Et de pouvoir aller voir tranquillement les fouilles de Meggido...et de serrer la main de M. Finkelstein...et de voir des palestiniens heureux sur leur terre,enfin récompensés pour leur lutte....la RSA l' a fait... pourquoi pas nous? Yalla,il faut y aller...Israëliens,soutenez vos jeunes qui luttent pour la justice et la paix....soyez grands...arrêtez de vous laisser dicter votre conduite par ces fous d'évangélistes plus sionistes que les pires des sionistes!Vous êtes juifs,merde! Juif rime ,théoriquement avec intelligent ou à tout le moins cultivé...envoyez chier ceux qui veulent se servir de vous pour leur projet d'Armaggedon(parceque vous avez bien que c'est çà!)...vivez,que diable,vivez et laissez vivre...je vous jure que si vous le faites,je me fais juif...euh,je rigole hein?

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

LES CONNERIES SE PAIENT. CHACUN SON TOUR. NATHAN RAYE7 MA3 IL ZAMAN !

VIRAGE CONTRÔLÉ

La paix juste ne se fera que par des pressions pareilles sur un gvnmt de terroriste israelien, mais aussi et encore par une pression des resistances du moyen orient qui feront sentir a ce genre de gvnmt que la lame a atteint la barbe et qu'il va falloir raser a present . Hors de chez nous usurpateurs , voleurs et criminels en situation de non poursuite devant la justice des HOMMES .

Gebran Eid

ISRAEL RESSEMBLE À UN VOYOU ARMÉ JUSQU'AUX DENTS DANS UNE ÉCOLE MATERNELLE QUI TERRORISE LES ENFANTS DEPUIS LONG LONG TEMPS. CES ENFANTS VONT GRANDIR UN JOUR ET LUI VA ÊTRE FATIGUÉ AUSSI..QUEL CON

GEDEON Christian

Ce Benjamin là est un danger public,pour les Israëliens eux mêmes.Son obsession des colonies est proprement ahurissante.j'avoue ne pas arriver à comprendre comment on peut être frappé d'un tel aveuglement à long terme.Son Avigdor donne peut-être la clé,lui qui n'hésite pas à parler de déplacement de population(pour ne pas dire déportation)...un jour leurs compatriotes les désavoueront,et on pourra avancer sur la voie d'un règlement global.

GEDEON Christian

C'est une évolution normale,que j'ai toujours appelée de mes vœux et dont j'étais sûr qu'elle se produirait un jour. Nous y voilà.C'est une petite lumière qui s'allume.Souhaitons qu'elle devienne une illumination aveuglante. En tous cas,bon courage à ces jeunes gens...parce qu'ils vont en baver.La paix,maintenant.

VIRAGE CONTRÔLÉ

Voila l'israel qu'on veut entendre , celui du refus de l'apartheid et de l'usurpation , celui de la justice vis vis de tous les voisins de cet etat voyou , le peuple juif devrait elever la voix pour se remettre dans le cours de l'histoire qui a fait sa grandeur dans l'Histoire du monde , ces 50 dissidents a eux seuls feront l'histoire du peuple juif , lorsque ce regime de voleurs et de criminels successifs aura totalement disparu dans les poubelles de l'histoire on parlera encore d'eux .

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants