Rechercher
Rechercher

À La Une - La bonne nouvelle du lundi

Sport libanais : malgré un sombre tableau, quelques notes d’espoir

Coupures d'électricité, crise économique, malaise social, clivages politiques accrus, tensions communautaires... Face à l'ambiance générale quelque peu délétère, L'Orient-Le Jour se lance un défi : trouver une bonne nouvelle chaque lundi.

Photo d'archives de la jeune championne libanaise Pia Nehmé.

Ces derniers mois, le sport libanais traverse une mauvaise passe. Au scandale des matchs de foot truqués et à la décision de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) d’infliger des sanctions disciplinaires à 23 joueurs, s’est ajoutée, jeudi dernier, la décision de la Fédération internationale de Basket-ball (FIBA) de suspendre la Fédération libanaise de basket-ball (FLBB) pour une durée indéterminée, avec interdiction ferme de participer à toute compétition continentale, internationale ou même amicale régie par elle…

 

Le tableau est certes sombre, mais si l'on cherche bien, l'on peut encore distinguer quelques lueurs d'espoir. Deux champions libanais ont récemment fait parler d’eux, en bien, à travers le monde.

 

En athlétisme, la jeune championne Pia Nehmé a pulvérisé deux records du Liban sur 1.500m et 3.000m, lors d’une compétition organisée par le Lion’s Club à Ottawa, capitale canadienne. Nehmé est arrivée deuxième en courant les 1.500m en 4’39’’39, améliorant de 3 secondes son propre record national (4’42’’15) datant du 17 juin dernier à Sherbrooke (Quebec). Sur 3.000m, Nehmé a réussi à améliorer de 14 secondes son record presonnel, en achevant la course en 10’05’’48.

 

De l’autre côté de la planète, en Chine, un autre champion libanais a brillé. Le footballeur attaquant Rida Antar a ébloui les spectateurs en marquant un but incroyable au profit de l’équipe Shandong Luneng face à Changchun Yatai, lors de la Super League chinoise. L’ancien capitaine de l’équipe nationale libanaise a réussi à marquer par un fabuleux coup du pied droit… dos au but ! Douze petites secondes plus tard, il marque un second but qui assurera la victoire à son équipe (3 - 2).

 

 

Cette victoire a fait le bonheur de la presse chinoise qui, selon la chaîne al-Arabiya, a estimé que le joueur libanais a réussi à se positionner comme l’un des atouts de Shandong Luneng, une équipe qu’il a rejoint en 2009.

 

En 2011, Rida Antar a été élu "meilleur joueur du mois" par le site spécialisé Goal.com. Antar a notamment été salué pour son rôle dans la victoire du Liban sur la Corée du Sud (2-1) lors des qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA 2014, en novembre 2011.

Le Libanais a été titulaire au FC Cologne en Bundesliga, a joué environ 150 matchs et mis une quarantaine de buts entre 2001 et 2008.

 

 

Dans la même rubrique

Ibrahim Maalouf, "artiste de l'année" aux Victoires du Jazz

 

A travers le monde, l'artiste libanais s'exporte bien cet été

Deux artistes libanais récompensés par le Pinchuk Art Center

A 11 ans, un Libanais publie son premier roman et envisage une trilogie


Ces derniers mois, le sport libanais traverse une mauvaise passe. Au scandale des matchs de foot truqués et à la décision de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) d’infliger des sanctions disciplinaires à 23 joueurs, s’est ajoutée, jeudi dernier, la décision de la Fédération internationale de Basket-ball (FIBA) de suspendre la Fédération libanaise de...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut