La Dernière

Tour du monde

OLJ
14/02/2013
Biennale
Joana Vasconcelos emmène le Portugal en bateau jusqu’à Venise

L’imprévisible artiste portugaise Joana Vasconcelos, chargée de représenter son pays à la 55e Biennale de Venise, a trouvé une idée à sa mesure : transformer une navette fluviale de Lisbonne en œuvre d’art et la transporter jusqu’à la Cité des Doges. « L’idée est de faire de ce bateau une plaque tournante de la culture portugaise afin que les visiteurs puissent emporter un peu de Portugal avec eux », explique l’artiste qui dans le passé a déjà présenté à la Biennale certaines de ses œuvres.

Musique
À Bordeaux, la chanson française s’apprend aussi à la fac

Apprendre à être chanteur à l’université ? C’est le pari de la licence de « chanson d’expression française », enseignée à Bordeaux, la première en France, dont l’objectif est de sauver un patrimoine en perte de vitesse. Pascal Pistone, directeur de la filière musique de l’université de Bordeaux 3, est à l’origine de ce cursus lancé à la rentrée 2012, le seul proposé par un établissement public. Pour créer cette formation diplômante, ouverte seulement tous les trois ans, ce pianiste a dû vaincre de nombreuses réticences, venues de certains de ses collègues universitaires, mais aussi des écoles privées, qui facturent leur formation jusqu’à 5 000 euros l’année, contre quelque 300 euros de frais d’inscription à l’université.

Cinéma
« Sublimes créatures », la relève de « Twilight » !

Twilight appartenant désormais au passé, Hollywood assure la relève et livre avec Sublimes créatures une nouvelle romance adolescente mâtinée de surnaturel, davantage « ancrée dans la réalité » que la saga de vampires et limitant au maximum les effets spéciaux. Le film, adapté d’une série de livres de Kami Garcia et Margaret Stohl, sort demain en Amérique du Nord, pour la Saint-Valentin, et le 27 février en France. Le scénariste et réalisateur new-yorkais Richard LaGravenese, qui a écrit pour Clint Eastwood, Robert Redford ou Steven Soderbergh, a pris de grandes libertés avec le livre original pour « resserrer l’histoire autour des deux jeunes gens », explique-t-il.

À la une

Retour à la page "La Dernière"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué