Liban

Raï dénonce « le danger des tensions politiques »

OLJ
24/12/2012
Le patriarche maronite Béchara Raï a célébré hier, au siège du patriarcat à Bkerké, la messe dominicale, en présence d’un grand nombre de personnalités, dont le député Nehmetallah Abi Nasr et l’ambassadrice des États-Unis Maura Connelly. À l’issue de la messe, le patriarche a reçu de nombreux fidèles venus lui présenter leurs vœux pour Noël. Devant les délégations, Mgr Raï a déploré « l’état des tensions politiques dans le pays ». « Il faut jouer notre rôle de manière adéquate afin de libérer le Liban de ce qui le handicape », a-t-il affirmé.
Et d’ajouter : « Nous sommes tous sur le même bateau. Si ce bateau coule, nous coulons tous avec lui. Nous devons nous entraider, la famille nécessite de l’amour, de tolérance et de sacrifice. Que serait-ce alors quand il s’agit de la grande famille du pays ? »
« Le Moyen-Orient est en pleine ébullition, a-t-il enfin constaté. Le monde se dirige malheureusement vers le fondamentalisme, le fanatisme et le radicalisme. Travaillons ensemble pour consolider notre unité et sauver notre pays. »

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.