La Dernière

Découvertes

OLJ
23/02/2012
Au Cambodge, une nouvelle espèce de lézard arc-en-ciel

Une nouvelle espèce de lézard à la peau arc-en-ciel a été découverte dans la forêt vierge du nord-est du Cambodge, ont indiqué hier des défenseurs de l’environnement. Les scientifiques ont nommé le reptile Lygosoma veunsaiensis, en référence à la réserve de Veun Sai-Siem Pang, dans la province de Rattanakiri, où il a été trouvé. Ce lézard est inhabituel parce que ses pattes sont particulièrement courtes et sa queue plus longue que son corps. La couleur de sa peau semble changer de couleur selon la lumière et l’angle sous lequel on la regarde, créant ainsi un effet arc-en-ciel. Il devient la troisième nouvelle espèce découverte dans la réserve de Veun Sai ces deux dernières années, après une chauve-souris et un gibbon.

Aux Émirats, des traces d’éléphants datant de 7 millions d’années

Des paléontologues ont découvert aux Émirats arabes unis des empreintes de pas d’éléphants datant de sept millions d’années, les plus vieilles de ce type et probablement la plus longue piste ainsi préservée dans le monde. Cette découverte, publiée hier dans la revue scientifique britannique Biology Letters, a été faite sur un site paléontologique appelé Mleisa 1, au sein d’une formation géologique datant de la fin du Miocène. Les empreintes de pas ont été laissées par un troupeau d’au moins 13 éléphants de divers âges, des adultes à l’éléphanteau, qui marchaient dans la boue.

En Australie, le Jubilé rose, un énorme diamant

Le géant minier anglo-australien Rio Tinto a annoncé hier la découverte d’un diamant rose « remarquable » de près de 13 carats qui serait, selon lui, la pierre la plus rare et la plus précieuse jamais trouvée en Australie. Baptisée l’Argyle Pink Jubilee (le Jubilé rose Argyle), la pierre brute a été trouvée dans une mine de diamants dans la région de Kimberley, a précisé le groupe minier. Il est trop tôt pour donner une estimation de la valeur du Jubilé rose. Mais les diamants roses de très haute qualité peuvent atteindre un million de dollars US par carat.

Nouveau type de planète « aquatique »

Des astrophysiciens ont confirmé hier la découverte d’un nouveau type de planète située hors de notre système solaire, principalement composée d’eau et entourée d’une atmosphère épaisse et humide. Ces astrophysiciens ont basé leurs conclusions sur l’examen des données de l’exoplanète GJ1214b, découverte en 2009 par le téléscope Hubble. Cette « super-Terre » est située à seulement 40 années-lumière de la Terre dans la direction de la constellation Ophiuchus.

À la une

Retour à la page "La Dernière"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants