Liban

Faits et méfaits

OLJ
27/10/2011

Réunion libano-palestinienne sur les problèmes sécuritaires à Aïn el-Héloué
Le commandant de la lutte armée palestinienne, le colonel Mahmoud Abdelhamid Issa (Lino), a rendu visite au directeur régional des FSI au Sud, le général Mounzer el-Ayoubi. Les deux hommes ont discuté des dérapages sécuritaires dans le camp de Aïn el-Héloué, notamment la dernière explosion qui a blessé 8 enfants il y a deux jours.

Arrestation du voleur d’une épicerie à Maameltein
Un individu a été arrêté hier à Maameltein par la gendarmerie de Jounieh pour vol à main armée dans une épicerie. L’épicière avait auparavant contacté la gendarmerie de Jounieh, indiquant que des inconnus armés sont entrés dans son épicerie et se sont emparés d’une somme d’argent et de cartes de téléphone cellulaire. Elle avait précisé qu’ils se sont enfuis à bord d’une voiture aux vitres teintées et a relevé le numéro de la plaque d’immatriculation, qui s’est avérée être falsifiée. Le complice est toujours recherché par la police.

 

Découverte macabre à Taybé
Le corps d’un inconnu a été découvert dans les environs du village de Taybé, au Liban-Sud. Selon l’ANI, il pourrait s’agir d’un ancien prisonnier, le corps étant lacéré et tatoué. Selon le médecin légiste, la cause de la mort pourrait être une overdose. Le corps a été transporté à la morgue de l’hôpital gouvernemental de Baalbeck.

Un camion se renverse sur l’autoroute de Bouar-Okaïbé
Un camion transportant du sable s’est renversé hier sur l’autoroute de Bouar-Okaïbé, provoquant un embouteillage monstre jusqu’à Nahr Ibrahim. La police routière de Jounieh et la police municipale ont détourné la circulation vers l’ancienne route afin de déblayer le sable et redresser le camion. L’accident n’a pas fait de victimes.

Une voiture se renverse à Sin el-Fil
Une voiture de marque Renault s’est renversée hier sur l’autoroute de Sin el-Fil, provoquant un embouteillage monstre. Une patrouille de l’armée de passage a tenté de régler la circulation, alors que les secouristes de la Croix-Rouge portaient assistance au conducteur.

Découverte à Saïda d’une voiture portant des traces de sang
Alertée par des habitants, la gendarmerie de Saïda a mis la main sur une voiture Mercedes 320 immatriculée O274833 qui était garée à côté du marché aux légumes et qui portait des traces de sang. Selon les premiers éléments de l’enquête, la voiture était recherchée pour avoir été utilisée dans des opérations de vol au Mont-Liban et au Sud. La gendarmerie a procédé à l’arrestation de trois suspects, deux Palestiniens et un Libanais. L’enquête se
poursuit.

La municipalité de Hadeth détruit les empiètements sur les biens publics
La municipalité de Hadeth-Sebnay-Haret el-Botom a indiqué hier dans un communiqué qu’elle poursuit sa campagne pour éliminer les atteintes et les empiètements sur les biens publics, parmi lesquels les affiches publicitaires, les kiosques, les générateurs... Et ce sous la supervision du président de la municipalité, Georges Aoun.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants