X

La Dernière

Bethany Kehdy révèle ses secrets

Rencontre La cuisine, qui n'a plus aucun secret pour elle, est son péché mignon. Bethany Kehdy le partage avec des milliers d'internautes à travers un blog alléchant qu'elle a baptisé Dirty Kitchen Secrets.
Carla Henoud | OLJ
14/10/2010
La recette de son bonheur est simple. I create, I photograph, I eat, I expand, précise-t-elle sur son blog www.dirtykitchensecrets.com. En effet, Bethany Kehdy crée des recettes libanaises réadaptées et mises au goût du jour et au sien. Elle les photographie et les expose aux internautes qui ont vite de grandes tentations culinaires. Elle mange, parce qu'elle aime bien et que, comme le dit le dicton libanais, « le cuisinier doit connaître le goût de sa bouche » ! Et elle développe son concept, avec des projets, des livres, des séjours au Liban, pour des rencontres familiales et un voyage culinaire qu'elle a organisé du 23 septembre au 1er octobre, à la découverte du pays, du terroir et de ses plats.
Certains de ses compatriotes l'ont rencontrée mercredi 8 octobre à Tawlet Souk el-Tayeb. Elle y a passé la journée à concocter des plats et donner des cours de cuisine, avec un charmant accent américano-british et un irrésistible sourire. Au menu : une freeké transformée par elle en salade, des lentilles rouges avec du halloumi grillé ou encore une mousse de pomme épicée. Ils ont également pu découvrir une jeune femme pleine d'énergie, mélange de cultures et de nationalités - son père est libanais et sa mère américaine. Et qui a déjà à son actif, à moins de trente ans, plusieurs pays, plusieurs métiers et plusieurs vies...

Des voyages et des expériences
Née à Houston, Bethany Kehdy a partagé sa vie entre le Liban, les États-Unis, le Canada, Hawaii et la Grande -Bretagne où elle vit à présent. Elle a été agent immobilier, responsable de restaurant, elle a même représenté le Liban à Miss World en 2002. « C'était une expérience amusante, mais pas plus. Je n'y voyais pas quelque chose d'autrement plus important ou une carrière. »
La cuisine, elle y est tombée toute petite. « J'ai toujours inventé des plats, pas toujours réussis, et collectionné des recettes, avoue-t-elle en souriant. J'observais ma grand-mère et mes tantes libanaises aux fourneaux. Mon père, qui a une ferme à Baskinta depuis de nombreuses années, m'a communiqué le goût de la terre et le respect des produits frais. »
En 2008, lorsqu'elle dépose ses bagages à Londres, destination de cœur, après avoir épousé un jeune Anglais, Bethany part à la recherche d'un emploi dans le domaine de la restauration, « L'idée d'un blog s'est rapidement imposée à moi, confie-t-elle. En quatre heures je l'avais lancé. J'ai tout de suite compris que je devais me spécialiser. » Quoi de plus naturel, alors, que de parler de nourriture libanaise, d'expliquer les ingrédients, de révéler les recettes, de partager les arômes et retrouver les saveurs qui respirent son enfance ?
Sa méthode pour rallier le plus grand nombre à sa cause est également simple : utiliser des ingrédients naturels, les détourner, moderniser les recettes et présenter le tout avec fraîcheur et simplicité. Le blog, « Dirtry Kitchen Secrets », livre ainsi ses secrets d'une manière plaisante. On y trouve des plats, des petits déjeuners, des desserts, des ingrédients, une recette par semaine, le tout servi avec de belles photos qu'elle s'est chargée de prendre.
Ce blog interactif a également permis de la faire connaître auprès de professionnels. Bethany Kehdy a participé à l'écriture de livres de cuisine, elle espère entamer le sien bientôt. Elle a lancé les Taste Lebanon Tours, des voyages culinaires à la fois gourmands et touristiques. Le prochain est prévu pour avril 2011. Enfin, elle a créé le Food Blogging Conference en Grande-Bretagne, un événement qui se charge régulièrement de réunir des bloggeurs venus des 4 coins du monde, tous intéressés par le sujet. La troisième édition aura lieu en août 2011.
Son rêve ultime, outre celui de cuisiner, de manger, bref, de continuer, serait d'ouvrir son propre restaurant. « Simple, naturel, coquet et bon. » Au Liban, bien sûr...
À suivre.

À la une

Retour à la page "La Dernière"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Gaby NASR

Le billet de Gaby NASR

Tirelires et tire-au-flanc

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le Hezbollah et « la patience stratégique »

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

"La révolution en marche". Rejoignez maintenant la communauté des abonnés en vous abonnant dès 1$

Je poursuis la lecture

4

articles restants