Liban

Le « Madoff libanais » aurait été livré par le Hezbollah

Faillite
OLJ
05/09/2009
Pour le Hezbollah, les retombées de la banqueroute de l'homme d'affaires Salah Ezzeddine pourraient être plus graves que celles de la guerre de juillet 2006 s'il s'avérait que ce dernier gérait les comptes du parti de Dieu en même temps que celles de milliers de particuliers et d'hommes d'affaires libanais et arabes. Le Hezb, qui se garde de tout commentaire sur les montants en question - plus d'un milliard de dollars -, aurait lui-même livré le « Madoff libanais » aux autorités.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Gouvernement : un nœud, trois phases et beaucoup de complications...

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.