Rechercher
Rechercher

Environnement - Biodiversité

Un oiseau plutôt bagarreur prolifère au détriment des espèces locales au Liban

Le martin triste, que certains pourraient confondre avec le merle ou la colombe, est une espèce exotique invasive qui est devenue un problème mondial, n’épargnant pas le pays du Cèdre.

Un oiseau plutôt bagarreur prolifère au détriment des espèces locales au Liban

Le martin triste en plein vol : on remarque les plages blanches sous ses ailes. Photo Michel Sawan

Il est affublé du qualificatif « triste », mais sa nature est plutôt bagarreuse et extrêmement territoriale. Et son territoire s’est considérablement accru depuis quelques décennies. Le martin triste, un oiseau caractéristique de l’Asie du Sud, a...
Il est affublé du qualificatif « triste », mais sa nature est plutôt bagarreuse et extrêmement territoriale. Et son territoire s’est considérablement accru depuis quelques décennies. Le martin triste, un oiseau caractéristique de l’Asie du Sud, a...
commentaires (4)

Il doit venir d’Iran !

Wow

15 h 36, le 21 juillet 2024

Tous les commentaires

Commentaires (4)

  • Il doit venir d’Iran !

    Wow

    15 h 36, le 21 juillet 2024

  • il y en a pas mal à l'hippodrome de Beyrouth ... Je les observe.... en effet ils sont très protecteurs de leurs territoires et très agressifs envers les chats qui s'approchent d'eux..

    De Freige Nabil

    09 h 29, le 11 juillet 2024

  • Y là le karachterre bien adapté pour la sousvie au liban ... na?

    Wlek Sanferlou

    14 h 09, le 10 juillet 2024

  • Il ne faut pas se gratter la tête. Au Liban (L’UNIQUE ) quand la LOI ( ?) est sérieuse elle « libère » l’application d’une autorisation à la chasse ciblée et non ciblée , PENDANT TOUTE L’ANNÉE, de toutes les espèces volantes et non volantes . Exemple : poules, moineau, hirondelles, pélicans, tourterelles, aigles, éperviers, etc. Et surtout cigognes . Il ne faut pas s’inquiéter, depuis leur apparition ce martin triste, est déjà chassé ….Du côté de la Mer, aussi pour défendre notre biodiversité, toute l’année , la pêche à la dynamite est devenue courante .

    aliosha

    12 h 25, le 10 juillet 2024

Retour en haut