Rechercher
Rechercher

Lifestyle - Cordon courtiner

Couqley : une valeur sûre pour les amoureux des bistrots français

Ce que j’ai aimé, moins aimé, ce qui m’a franchement irrité… Cette semaine, j’ai voulu vous dire tout le bien que je pense de Couqley à Gemmayzé, qui a su préserver la saveur de ses classiques avec la même qualité. 

Couqley : une valeur sûre pour les amoureux des bistrots français

Couqley, rue Gouraud, impasse The Alleyway. Photo C.C.

Depuis son ouverture en 2009, Couqley a su s’imposer comme l'un des meilleurs bistrots français authentiques de Beyrouth, dans un cadre charmant qui propose constamment des repas savoureux. Même si la qualité du service est inégale, l'expérience y...
Depuis son ouverture en 2009, Couqley a su s’imposer comme l'un des meilleurs bistrots français authentiques de Beyrouth, dans un cadre charmant qui propose constamment des repas savoureux. Même si la qualité du service est inégale, l'expérience y...
commentaires (2)

Si c'est un restaurant fumeur d'après ce que je remarque, désolé de ne pas tenter l'expérience. Je boycotte tous les établissements fumeurs et "narguilophones". Sauf lorsque c'est possible d'être en plein air. Quand est ce que nos restaurateurs vont en avoir, pour appliquer la loi, une loi que le gouvernement, par manque de courage mais surtout aussi par clientélisme, ferme les yeux. Vous savez très bien que les non fumeurs payent pour l'égoïsme des fumeurs. Et enfin, sachez que jamais cette loi n'a fait perdre des clients aux restaurateurs partout où elle a été appliquée.

Citoyen

15 h 59, le 22 juin 2024

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • Si c'est un restaurant fumeur d'après ce que je remarque, désolé de ne pas tenter l'expérience. Je boycotte tous les établissements fumeurs et "narguilophones". Sauf lorsque c'est possible d'être en plein air. Quand est ce que nos restaurateurs vont en avoir, pour appliquer la loi, une loi que le gouvernement, par manque de courage mais surtout aussi par clientélisme, ferme les yeux. Vous savez très bien que les non fumeurs payent pour l'égoïsme des fumeurs. Et enfin, sachez que jamais cette loi n'a fait perdre des clients aux restaurateurs partout où elle a été appliquée.

    Citoyen

    15 h 59, le 22 juin 2024

  • Est-ce qu’on y fume? Je vois que des cendriers trônent au milieu des tables mais je pose quand même la question au cas où ce serait des cendriers pour cure-dents par exemple. Blague à part, la première question que je me pose, et j’ose penser que je ne suis pas le seul, est si c’est un milieu fumeur ou pas.

    Henoud Wassim

    12 h 34, le 22 juin 2024

Retour en haut