Rechercher
Rechercher

Nos Lecteurs ont la Parole

Éradiquons l’épée de Damoclès

Le monde est-il en train de basculer vers sa propre destruction ? De l’Ukraine au Moyen-Orient, nous assistons au même scenario insoutenable de guerres décidées par des dirigeants démunis de toute humanité, aveuglés par le pouvoir, créant la haine entre les peuples. Sont-ils fiers de voir des destins anéantis, des destructions et des terres brûlées ? À présent cette haine s’est à son tour manifestée, après maintes démonstrations de force et de menaces qui persistaient déjà entre Israël et l’Iran. Ces deux États redoutables au sein du Moyen-Orient. Déjà affaiblis par des années de conflit intestin, tous les pays environnant ces deux États se retrouvent confrontés à une situation vulnérable dans la crainte de subir l’impact de ce conflit capable de s’étendre dans l’ensemble de la région. Dans ce contexte explosif, l’Occident devrait réagir fermement afin de décanter cette tension alarmante capable de mener la région vers une escalade qui sera incontrôlable même vers les jours à venir. Quant à nous, notre pays déjà exposé à tous les dangers à ses frontières depuis des décennies se retrouve menacé face à ce conflit à travers la présence militaire du Hezbollah à nos frontières. Par conséquent, c’est auprès du Conseil de sécurité de l’ONU que nous devons expliquer clairement notre opposition à ce conflit et notre refus d’y être en aucun cas entraînés.

Nous, Libanais, sommes un peuple hospitalier et pacifique, ayant déjà subi et résisté aux affres de la guerre civile et aux occupations. Nous ne possédons ni arme chimique ni arme nucléaire. Notre unique défense réside dans nos valeurs culturelles artistiques et surtout humanitaire. Dans cette perspective, les grandes puissances qui gèrent notre monde actuel doivent œuvrer pour instaurer l’entente entre les peuples au lieu de les entraîner dans le cycle de la violence.

À présent, l’épée de Damoclès est là, qui plane au-dessus de nos têtes, à moins que les décideurs de cette escalade n’interviennent afin d’empêcher tout embrasement généralisé dans notre région où le feu couve sous les cendres. Espérons que la flamme des Jeux olympiques de cette année rassemblant tous les pays portera la paix au monde entier.

Les textes publiés dans le cadre de la rubrique « Courrier » n’engagent que leurs auteurs. Dans cet espace, « L’Orient-Le Jour » offre à ses lecteurs l’opportunité d’exprimer leurs idées, leurs commentaires et leurs réflexions sur divers sujets, à condition que les propos ne soient ni diffamatoires, ni injurieux, ni racistes.

Le monde est-il en train de basculer vers sa propre destruction ? De l’Ukraine au Moyen-Orient, nous assistons au même scenario insoutenable de guerres décidées par des dirigeants démunis de toute humanité, aveuglés par le pouvoir, créant la haine entre les peuples. Sont-ils fiers de voir des destins anéantis, des destructions et des terres brûlées ? À présent cette haine s’est à...
commentaires (2)

Inchallah

Eleni Caridopoulou

17 h 40, le 17 mai 2024

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • Inchallah

    Eleni Caridopoulou

    17 h 40, le 17 mai 2024

  • Inchallah

    Eleni Caridopoulou

    17 h 40, le 17 mai 2024

Retour en haut