Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - FOCUS

Rumy al-Qahtani, première candidate d’Arabie saoudite au concours de Miss Univers

Robe à paillettes et épaules dénudées, l’influenceuse et mannequin de 27 ans a annoncé dimanche sur Instagram sa participation à la compétition de beauté.
l’organisation du concours Miss Universe a formellement démenti la candidature du royaume

Rumy al-Qahtani, première candidate d’Arabie saoudite au concours de Miss Univers

Rumy al-Qahtani a été couronnée Miss Arabie saoudite en 2021. Photo tirée du compte X @rumy_alqahtani, lors de son annonce à la participation de Miss Univers 2024

Un correctif de cet article a été publié après que les organisateurs du concours Miss Univers ont démenti la candidature de l'Arabie saoudite.

Mise au point

Miss Univers dément la candidature de l’Arabie saoudite


C’est une première en Arabie saoudite et une rareté dans le Golfe, où seul Bahreïn avait déjà franchi le pas. Rumy al-Qahtani, mannequin et influenceuse saoudienne de 27 ans, a inauguré la participation du royaume au concours de beauté Miss Univers en annonçant dimanche sa candidature sur les réseaux sociaux.

La native de Riyad a publié sur Instagram une photo d’elle dans une longue robe en paillettes dorées, barrée d’une écharpe « Miss Universe Saudi Arabia », épaules dénudées et couronne de diamants posée sur sa longue chevelure, posant fièrement à côté du drapeau vert saoudien. « Je suis honorée de participer au concours Miss Univers 2024. C’est la première participation du royaume d’Arabie saoudite au concours », a-t-elle écrit pour son million d’abonnés. 

Lire aussi

L’Arabie saoudite, nouveau héraut de la condition des femmes à l’ONU

Diplômée en médecine dentaire et rompue aux concours de beauté à travers le monde, Rumy al-Qahtani a déjà été élue Miss Arabie saoudite, Miss Moyen-Orient, Miss Paix dans le monde arabe et Miss Woman (Arabie saoudite), rapporte le magazine Harper’s Bazaar Arabia. Plus récemment, elle a participé à Miss et Mrs. Global Asian en Malaisie.

Le concours de Miss Univers aura lieu au Mexique le 18 septembre prochain. Contrairement à son rival Miss Monde, il ne comporte pas de défilé en maillot de bain, mais une section en habits traditionnels, permettant aux participantes d’arborer leur costume national.

Projet politique

La candidature de Rumy al-Qahtani, une initiative visant à mettre en avant les femmes pour défaire le royaume de son image ultraconservatrice, intervient quelques jours après l’élection de l’Arabie saoudite à la présidence de la Commission sur la condition de la femme de l’ONU. Elle s’inscrit aussi dans un contexte plus large d’assouplissement sociétal, où les Saoudiennes sont poussées vers le marché du travail ou à s’engager dans des compétitions sportives afin de servir le projet politique saoudien, structuré autour du programme de diversification économique Vision 2030. 

Pour mémoire

Le permis de conduire au féminin, symbole d’indépendance dans une monarchie autoritaire ?

Depuis l’arrivée au pouvoir de Mohammad ben Salmane (MBS), désigné prince héritier en 2017, plusieurs réformes, considérées comme révolutionnaires et favorisant le quotidien des femmes ont été mises en place, comme conduire une voiture, obtenir un passeport et voyager sans l’autorisation d’un tuteur masculin. L’obligation du port du hijab et de l’abaya a également été levée. À une autre époque, les concours destinés aux femmes en Arabie saoudite s’intitulaient « Miss Éthique » ou «Miss Belles Mœurs ».

Mais le pays reste critiqué par les organisations des droits humains en raison d’un certain nombre de discriminations et de restrictions imposées aux Saoudiennes, dont la plupart relèvent des affaires familiales. De plus, des militantes féministes sont encore emprisonnées ou soumises à une interdiction de quitter le territoire.

Un correctif de cet article a été publié après que les organisateurs du concours Miss Univers ont démenti la candidature de l'Arabie saoudite. Mise au point Miss Univers dément la candidature de l’Arabie saoudite C’est une première en Arabie saoudite et une rareté dans le Golfe, où seul Bahreïn avait déjà franchi le pas. Rumy al-Qahtani, mannequin et influenceuse saoudienne...
commentaires (10)

Refaite pour sûr Mais la plupart des Miss de notre région sont refaites. La beauté naturelle c est fini dans ce moyen orient. Et alors la liberté d’expression chez MBS? pauvre Mr Kochaggi. Quelle honte!!!

Tacla sfeir

15 h 03, le 31 mars 2024

Tous les commentaires

Commentaires (10)

  • Refaite pour sûr Mais la plupart des Miss de notre région sont refaites. La beauté naturelle c est fini dans ce moyen orient. Et alors la liberté d’expression chez MBS? pauvre Mr Kochaggi. Quelle honte!!!

    Tacla sfeir

    15 h 03, le 31 mars 2024

  • Bientot les seins nus sur les plages Saoudiennes ?

    Michel Trad

    10 h 23, le 30 mars 2024

  • Surtout un grand bravo à Mohamed Ben Salman qui innove er qui émancipe dans son calendrier ce qui fait que lARABIE SAOUDITE se hisse au top de ses ambitions.

    Mohamed Melhem

    04 h 48, le 30 mars 2024

  • Contrairement à miss monde miss univers n'a pas de maillot... alors quoi donc? Un scaphandre ??

    Wlek Sanferlou

    02 h 54, le 30 mars 2024

  • Il faudrait qu' elle offre a Kahoggi son trophée si elle le gagne !

    LeRougeEtLeNoir

    21 h 54, le 29 mars 2024

  • UNE BEAUTE BIEN ARABE. BRAVO MBS !

    LA LIBRE EXPRESSION

    13 h 47, le 29 mars 2024

  • Non effort pour la jeune monarchie saoudienne dans la bonne direction de modernisation, toutefois ça reste sans esprit s’ils n’étalent pas ce changement au niveau de la liberté d’expression

    William SEMAAN

    12 h 39, le 29 mars 2024

  • Bravo. Cependant dommage qu'il n'y ait plus rien de naturel sur son visage...

    Vero M

    06 h 05, le 29 mars 2024

  • Belle avancée en Arabie saoudite. Bravo

    LE FRANCOPHONE

    22 h 46, le 28 mars 2024

  • Totalement refaite par chirurgie esthétique : lèvres gonflées, pommettes aussi, sourcils tatoués et sans doute traits refaits. Elle devrait être interdite de concourrir

    Lecteur excédé par la censure

    21 h 44, le 28 mars 2024

Retour en haut