Rechercher
Rechercher

Société - Censure

Fin du suspense : Barbie sortira le 7 septembre dans les cinémas libanais

« Ne manquez pas le blockbuster de l'été », lance VOX Cinemas, distributeur du film, sur ses réseaux sociaux.

Fin du suspense : Barbie sortira le 7 septembre dans les cinémas libanais

L'actrice Margot Robbie pose à l'avant-première du film Barbie à Londres, le 12 juillet 2023. Photo d'archives AFP

« Enfin ! ». Les commentaires des internautes sont anonymes sur le post Instagram de VOX Cinemas, publié samedi. Le distributeur du film Barbie au Liban a annoncé sa sortie pour le 7 septembre dans ses salles, après des semaines de polémiques et de tergiversations sur ce film sorti en juillet outre-Atlantique et en Europe.

L'autre grand distributeur cinématographique au Liban, Grand Cinemas, a également annoncé la sortie du film sur ses réseaux vendredi. « On l'a déjà regardé en streaming », se moquent certains internautes. Jeudi 31 août, date de la sortie de Barbie initialement prévue, un employé de Grand Cinemas avait indiqué à L'Orient Today que la sortie était repoussée jusqu'au 7 septembre « de manière provisoire ».

En juillet dernier, la date de sortie du film Barbie au Liban avait été repoussée, comme dans l'ensemble des pays arabes du Golfe. Les références au film américain de comédie fantastique, qui met en vedette l'actrice Margot Robbie et qui devait être diffusé « à partir du 31 août » ont ensuite été supprimées des sections dédiées aux futures projections en salle sur les sites web des cinémas libanais, dont VOX et Grand Cinemas.

Début août, le film avait atteint un total de plus de 1,03 milliard de dollars de recettes planétaires, selon les estimations du cabinet spécialisé Exhibitor Relations.

Plus tôt en août, le ministre libanais sortant de la Culture, Mohammad Mortada, avait demandé à la Sûreté générale, par l'intermédiaire du ministère de l'Intérieur, d'interdire le film. Selon lui, le long-métrage « va à l'encontre des valeurs morales et religieuses du Liban, car il encourage la perversion et la transformation des genres tout en appelant au rejet du patriarcat et en ridiculisant le rôle des mères ».

Les Libanais s'étaient alors exprimés sur les plateformes de médias sociaux en réaction à l'appel du ministre, certains saluant l'appel à la censure et d'autres s'y opposant. Le retard dans la diffusion avait été accueilli avec déception et confusion par les fans au Liban, beaucoup ayant entre temps organisé des projections privées d'une version piratée du film.

Entretemps, le Comité de la censure cinématographique au Liban, composé de représentants de plusieurs ministères et rattaché à la Sûreté générale, avait déclaré le 11 août à L'Orient-Le Jour qu'il n'avait aucune raison de demander l'interdiction du film Barbie.

« Enfin ! ». Les commentaires des internautes sont anonymes sur le post Instagram de VOX Cinemas, publié samedi. Le distributeur du film Barbie au Liban a annoncé sa sortie pour le 7 septembre dans ses salles, après des semaines de polémiques et de tergiversations sur ce film sorti en juillet outre-Atlantique et en Europe.L'autre grand distributeur cinématographique au Liban,...
commentaires (9)

Que de bruit pour pas grand chose!

Politiquement incorrect(e)

18 h 55, le 04 septembre 2023

Tous les commentaires

Commentaires (9)

  • Que de bruit pour pas grand chose!

    Politiquement incorrect(e)

    18 h 55, le 04 septembre 2023

  • Pourquoi plusieurs articles sur un film qui n est meme pas beau?!?!? Hollywood hit rock bottom avec les films de ces 10 dernieres annees et surtout ces 5 dernieres annees

    ..... No comment

    11 h 19, le 03 septembre 2023

  • A l'heure d'internet même cahotant surtout au Liban, leur annonce initiale à permis à bon nombre de personnes de voir ce film en streaming, on serait tenté de dire tout ça pour ça !!! Il n'y avait pas de quoi casser trois pattes à un canard. L'immoralité ne serait elle pas plutôt du coté du père d'un accidenté qui a monnayé les organes de son fils pour aller parader à la télé et de diffuser l’identité de l’une des bénéficiaires des organes de l’adolescent..

    C…

    09 h 23, le 03 septembre 2023

  • Je viens de sortir du Cinéma, tres déçu.. en plus je ne vois vraiment pas pourquoi il voulaient l interdir au Liban!! NB:Margot Robbie est sublime!

    Jack Gardner

    00 h 59, le 03 septembre 2023

  • Bon, tout n'est pas encore perdu !

    Ca va mieux en le disant

    23 h 00, le 02 septembre 2023

  • Who cares ?

    Wow

    22 h 50, le 02 septembre 2023

  • Tout ça pour ça….

    LE FRANCOPHONE

    19 h 27, le 02 septembre 2023

  • On pourra dire que vous nous avez assommé avec cette histoire sans intérêt. On aimerait que vous mettiez autant de moyens dans des enquêtes de fond sur les méfaits de l'oligarchie depuis 50 ans.

    IBN KHALDOUN

    17 h 52, le 02 septembre 2023

  • "There’s no such thing as bad publicity" (caveat emptor). Ce film est une purge.

    M.E

    15 h 36, le 02 septembre 2023

Retour en haut