Rechercher
Rechercher

Politique - Exécutif

Mikati à « L’OLJ » : Je suis prêt à tenir un Conseil des ministres pour nommer un successeur à Salamé

Berry souhaite que le nouveau chef de l’État « ait son mot à dire » sur la nomination du prochain gouverneur de la BDL, appelant à un déblocage de la présidentielle « au plus tard le 15 juin ».

Mikati à « L’OLJ » : Je suis prêt à tenir un Conseil des ministres pour nommer un successeur à Salamé

Quatorze ministres réunis lundi autour du Premier ministre sortant, Nagib Mikati. Photo fournie par le bureau de presse du chef du gouvernement

Nagib Mikati veut éviter les casse-tête politiques. Le Premier ministre sortant continue à gérer le pays en période de vacance présidentielle sans provoquer les partis chrétiens, avec qui ses rapports ne sont pas au beau fixe depuis plusieurs mois....
Nagib Mikati veut éviter les casse-tête politiques. Le Premier ministre sortant continue à gérer le pays en période de vacance présidentielle sans provoquer les partis chrétiens, avec qui ses rapports ne sont pas au beau fixe depuis plusieurs mois....
commentaires (4)

Et bien moi, je suis fou aussi, je vais reprendre de la Sayadieh !

IBN KHALDOUN

15 h 18, le 11 mai 2023

Tous les commentaires

Commentaires (4)

  • Et bien moi, je suis fou aussi, je vais reprendre de la Sayadieh !

    IBN KHALDOUN

    15 h 18, le 11 mai 2023

  • Ces chers "responsables politiques" ne savent plus quoi inventer pour faire diversion. En ces jours, c'est le sujet des réfugiés syriens. Que nous, le petit peuple vivons un enfer quotidien causé par l'incapacité, depuis des années, de ces soi-disant "responsables" à gérer convenablement le pays, cela n'a aucune importance pour eux. On se réunit, on palabre, on se fait photographier et, à la fin, on tonne de grandes phrases transmises par tous les médias...ça leur donne du boulot...au moins ça !!! - Irène Saïd

    Irene Said

    11 h 07, le 11 mai 2023

  • Assez de zèle Mikati. Il se croit tout puissant avec son titre de PM démissionnaire et veut nous faire croire qu’il bosse dans l’intérêt de son pays? Pourquoi ne pas s’atteler à régler les problèmes quotidiens des citoyens libanais au lieu de se disperser dans des affaires qui ne sont pas de son ressort puisqu’il est PM sortant et non élu et actif? Il tient la feuille de route des vendus qu’il veut exécuter avant son départ définitif une fois un nouveau président élu, d’où leur blocage de toutes les institutions jusqu’à ce qu’elles soient toutes occupées par les leurs ni vu ni connu, mais d’une façon presque légitime puisqu’ils l’ont décidé. Vous avez démissionné alors partez donc et qu’un vide politique total s’installe dans notre pays, ça nous ferait gagner du temps et de l’argent au lieu de faire semblant de servir votre pays que vous ne cesser de noyer à chaque fois qu’il essaie de sortir sa tête hors de l’eau avec vos décisions qui ne souffrent d’aucun doute quand à votre ambition ardente qui en dit long sur votre patriotisme emprunté et votre loyauté à ceux qui vous ont placé à ce poste pour vous utiliser et ainsi anéantir notre pays.

    Sissi zayyat

    10 h 07, le 11 mai 2023

  • Proposition de Mikati nulle et non avenue. Ton ministere est demissionnaire. La nomination d'un gouverneur de la Banque Centrale n'est pas un acte de gestion d'affaires courantes.

    Michel Trad

    07 h 48, le 11 mai 2023

Retour en haut