Rechercher
Rechercher

Nos Lecteurs ont la Parole

N’attendez jamais Godot


Chers et grandioses frères libanais,


N’attendez rien rien

Des politiciens

Pas plus hier que demain

Godot ne vient jamais…


Depuis très, très longtemps

C’est ici bel et bien au Liban

Que tout s’achète

Tout se vend…


Depuis que le commerce y habite

Depuis les Phéniciens

Même la faillite y fait faillite…

Ni dettes ni vols ni commissions

Rien ne fait sensation

À chaque fois il ressuscite !


Faites vos affaires, investissez

Imaginez rêvez tissez

Ici l’audace occupe l’espace

Un brin fofolle toujours vorace !


Peuple débrouillard truffé d’élites

Du sphinx toujours le mythe…

Agences de notation, attention

Vous risquez de perdre l’équation !

Ici le cœur a souvent raison

Et la foi lui sert de caisson

Attention mille fois attention

De l’enterrer un peu trop vite…

Les textes publiés dans le cadre de la rubrique « Courrier » n’engagent que leurs auteurs. Dans cet espace, « L’Orient-Le Jour » offre à ses lecteurs l’opportunité d’exprimer leurs idées, leurs commentaires et leurs réflexions sur divers sujets, à condition que les propos ne soient ni diffamatoires, ni injurieux, ni racistes.

Chers et grandioses frères libanais,N’attendez rien rienDes politiciensPas plus hier que demainGodot ne vient jamais…Depuis très, très longtempsC’est ici bel et bien au LibanQue tout s’achèteTout se vend…Depuis que le commerce y habiteDepuis les PhéniciensMême la faillite y fait faillite…Ni dettes ni vols ni commissionsRien ne fait sensationÀ chaque fois il ressuscite ! Faites...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut