Rechercher
Rechercher

Politique - Kamikaze abattu en Israël

En visite à la frontière avec le Liban, un ministre israélien promet des représailles

"Nous trouverons le bon moment et la manière appropriée pour riposter", déclare le ministre israélien de la Défense à des journalistes.

En visite à la frontière avec le Liban, un ministre israélien promet des représailles

Le ministre israélien de la Défense Yoav Gallant, lors d'une conférence de presse, le 9 mars 2023. Photo Amir Cohen/Reuters

Le ministre israélien de la Défense Yoav Gallant a déclaré jeudi que les responsables d'un rare attentat à la bombe perpétré cette semaine en bord de route en Israël et qui, selon l'Etat hébreu, pourrait avoir impliqué le Hezbollah, seraient retrouvés et devraient répondre de leurs actes.

"Quiconque a perpétré cet attentat regrettera d'avoir commis une attaque contre les citoyens d'Israël et contre l'État d'Israël. Nous trouverons le bon moment et la manière appropriée pour riposter", a déclaré M. Gallant à des journalistes lors d'une visite à la frontière israélo-libanaise.

L'armée israélienne a révélé mercredi que les forces de sécurité ont tué un homme portant une ceinture d'explosifs qui avait fait exploser une bombe lundi, blessant grièvement un automobiliste. A l'heure actuelle, l'armée israélienne examine si le Hezbollah pro-iranien est impliqué dans l'attentat.

Lire aussi

Le Liban peut-il rester à l’écart de la nouvelle escalade israélo-iranienne ?

Mercredi, l'armée israélienne avait indiqué dans un communiqué que "la situation est évaluée avec le gouvernement, qui décidera de la réponse". Selon ce même texte, qui revenait sur les détails de l'opération et sur l'élimination du suspect, ce dernier se serait infiltré en Israël depuis le Liban.

A ce propos, le porte-parole de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (Finul), Andrea Tenenti, a déclaré mercredi soir que les Casques bleus "n'ont observé aucun passage au niveau de la Ligne bleue au cours des derniers jours". La Finul a également exhorté les deux pays à "faire preuve de retenue et à préserver la stabilité".

Le Hezbollah, pour sa part, n'a toujours pas commenté cet incident.

En 2006, la dernière grande confrontation entre Israël et le Hezbollah a fait plus de 1 200 morts du côté libanais, principalement des civils, et 160 morts du côté israélien, principalement des soldats. Le dernier attentat-suicide anti-israélien a fait 21 blessés à Jérusalem le 19 avril 2016.


Le ministre israélien de la Défense Yoav Gallant a déclaré jeudi que les responsables d'un rare attentat à la bombe perpétré cette semaine en bord de route en Israël et qui, selon l'Etat hébreu, pourrait avoir impliqué le Hezbollah, seraient retrouvés et devraient répondre de leurs actes."Quiconque a perpétré cet attentat regrettera d'avoir commis une attaque contre les citoyens...
commentaires (1)

il a une tronche de Goyave

OBEGI CHARLES

14 h 28, le 17 mars 2023

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • il a une tronche de Goyave

    OBEGI CHARLES

    14 h 28, le 17 mars 2023

Retour en haut