Rechercher
Rechercher

Politique - Focus

Hélicoptères, rations, « coups de pouce » salariaux : les puissances étrangères plus que jamais au chevet de l’armée libanaise

Si la dépendance matérielle de la troupe vis-à-vis des partenaires internationaux, États-Unis en tête, est une constante depuis la fin de l’occupation syrienne, la nature des dotations a significativement changé avec la crise.

Hélicoptères, rations, « coups de pouce » salariaux : les puissances étrangères plus que jamais au chevet de l’armée libanaise

Réception par l'armée libanaise d'une donation de 70 tonnes de nourriture en provenance du Qatar, à l'aéroport Rafic Hariri de Beyrouth, le 23 avril 2022. Photo tirée du site de l'armée.

« Napoléon a dit un jour qu’une armée marche avec son estomac ». Le 25 janvier dernier, le commandant en chef de l'armée libanaise, le général Joseph Aoun, donne le ton, lors du lancement d’un fonds d’urgence (Livelihood Support Program, LSP) de 72...
« Napoléon a dit un jour qu’une armée marche avec son estomac ». Le 25 janvier dernier, le commandant en chef de l'armée libanaise, le général Joseph Aoun, donne le ton, lors du lancement d’un fonds d’urgence (Livelihood Support Program, LSP) de 72...
commentaires (9)

JE TE SANCTIONNE ; PUIS TU VIENS ME LÉCHER LES SOULIERS et me dit MERCI .......

aliosha

10 h 48, le 20 février 2023

Tous les commentaires

Commentaires (9)

  • JE TE SANCTIONNE ; PUIS TU VIENS ME LÉCHER LES SOULIERS et me dit MERCI .......

    aliosha

    10 h 48, le 20 février 2023

  • Tous les chefs qui s’étaient succédés les quatre dernières décennies ont commis l’impardonnable avec cette institution qui aurait pu sauvé notre pays en la négligeant aux dépens des autres intérêts qui étaient purement politiques et personnels. Aucun de ces présidents n’a mis l’accent sur la fortification de l’armée pour lui permettre d’étendre son pouvoir sur tout notre territoire à commencer par les frontières maritimes comme terrestres. Ils viennent la pleurer ces Judas alors qu’ils ont participé comme ils ont fait pour le pays à la massacrer en la privant de tout pour satisfaire leurs recruteurs vendus et corrompus, tout ça pour rester au pouvoir usurpé par une bande d’incompétents de collabos et de bras cassés.

    Sissi zayyat

    11 h 39, le 16 février 2023

  • « l'une des rares armées de la région qui respecte le contrôle des autorités civiles ». Le comble de l’ironie car celles-ci sont les moins respectables de la région …

    AntoineK

    21 h 55, le 15 février 2023

  • - SEULE L,ARMEE LIBANAISE, - GARANTE DE NOTRE SORT, - PEUT DEJOUER A SON AISE, - CEUX QUI NOUS VEULENT DU TORT.

    LA LIBRE EXPRESSION

    19 h 53, le 15 février 2023

  • L’armée est en effet notre dernière planche de salut. Honteux de nos dirigeants de l’ignorer ainsi et attendre les étrangers pour la soutenir

    Antoine Sabbagha

    18 h 35, le 15 février 2023

  • - AUX ETABLES LIES, CITOYENS QUADRUPEDES ; - JE M,EXCUSE D,AVANCE AU PEU QUI NE L,EST PAS ; - DEBOUT SUR VOS DEUX PIEDS, REDEVENEZ BIPEDES, - LE GRAND CHANGEMENT EST A PORTEE DE VOS BRAS. = - N,ATTENDEZ LE SALUT NI DE VOS CORROMPUS, - NI DES SUPPOTS ET DES ENTURBANES BARBUS, - NI D,AUTRUI QUI PROMET L,HEUREUSE FIN D,AVANCE. - VOUS, POUVEZ CHANGER LE COURS DE LA PROVIDENCE.

    LA LIBRE EXPRESSION

    12 h 37, le 15 février 2023

  • Nos dirigeants politiques devraient avoir HONTE DE RECEVOIR DES AIDES ALIMENTAIRES pour l’armée. Ces dirigeants nous font passer pour des mendiants de nourriture. Ils n’ont aucune fierté ni aucun amour propre mais seulement un orgueil démesuré. L’armée aurait du laisser la révolte populaire balayer tous ces pourris du parlement et du sérail et ensuite intervenir pour rétablir l’ordre et mettre en place une justice implacable

    Lecteur excédé par la censure

    09 h 54, le 15 février 2023

  • Si la solde mensuelle d'un conscrit avant la crise équivalait à la somme de 900$, puisque les aides continuent, en augmentant même avec l'aide du Qatar, pourquoi les salaires sont ils aussi misérables ? Le Liban n'est pas en guerre, l'armée semble bien structurée, pourquoi ne pas orienter ces aides pour les salaires en dollars à minima au niveau de l'avant crise ? Où vont ces dollars ? D'autant que les aides alimentaires affluent ...

    C…

    07 h 08, le 15 février 2023

  • "Bienvenue à l'aéroport Rafik Hariri de Beyrouth. Nous sommes heureux et honorés de vous accueuillir au Liban"... Merci au Qatar et aux États-Unis pour ces aides plus que précieuses. Elles aident à maintenir le seul élément de stabilité et de non compromission qui nous reste : l'armée, dont j'admire la droiture, l'abnégation et la rigueur de ses hommes, au quotidien. Puisse-t-elle nous sortir de cette impasse quand le glas aura sonné et notre système banco-politico-judiciaro mafieux explosé !

    Ca va mieux en le disant

    00 h 49, le 15 février 2023

Retour en haut