Rechercher
Rechercher

Société - Liban

Un enfant blessé par une balle perdue lors d'un entraînement de foot dans la banlieue sud de Beyrouth

L'état de santé de Veh Christ Harboyan est stable ; le coup de feu aurait été tiré pendant un enterrement selon une source sécuritaire.

Un enfant blessé par une balle perdue lors d'un entraînement de foot dans la banlieue sud de Beyrouth

Le joueur Veh Christ Harboyan. Photo Facebook/BFA

Un jeune joueur de football, Veh Christ Harboyan, a été blessé samedi par une balle perdue dans un stade de Bir Hassan, un quartier de la banlieue sud de Beyrouth, à la suite de quoi la Beirut Football Academy (BFA) dont il est membre a publié un communiqué sur ses réseaux sociaux indiquant qu'il est "sous surveillance à l'hôpital" et que "son état est stable".

Contactée par L'Orient-Le Jour, la BFA précise que Veh Christ Harboyan est conscient, et qu'il est traité à l'American University Hospital, établissement lié à l'Université américaine de Beyrouth (AUB). "Il restera sous surveillance pendant trois jours, et ils verront ensuite comment l'opérer pour extraire la balle", explique une source de l'académie.

Pour mémoire

Un avion de la Middle East perforé par une balle perdue sur le tarmac de l'AIB

Selon les premières informations de l'enquête, le coup de feu aurait été tiré lors d'un enterrement dans le quartier d'Ouzaï, également au sud de Beyrouth, selon une source sécuritaire. "Le jeune homme, âgé d'environ 12-13 ans, a été touché près des poumons", explique cette même source à L'OLJ.

"Mettre fin à ce problème"
Dans une publication partagée sur Facebook, la BFA déclare : "Nos pensées vont vers le joueur et sa famille dans cette période difficile". L'académie exprime sa gratitude au personnel médical et à l'hôpital, avant de continuer : "Nous espérons qu'un jour nous pourrons mettre fin à ce problème dans notre pays, et nous appelons à arrêter cette violence insensée".


Les tirs en l'air, pour marquer divers événements sociaux, sont monnaie courante au Liban et coûtent la vie à toutes sortes de personnes de manière régulière. En août 2020, une balle, vraisemblablement tirée lors de funérailles de l'une des victimes de la double explosion meurtrière au port de Beyrouth, avait fauché le footballeur libanais Mohammad Atwé, qui était décédé un mois plus tard.

Fin 2022, le ministre sortant de l'Intérieur, Bassam Maoulaoui, avait émis une circulaire dans laquelle il demandait aux forces de sécurité et aux autorités régionales de Beyrouth et du Mont-Liban de prendre "des mesures répressives et fermes" pour empêcher les coups de feu lors du réveillon de la Saint Sylvestre. En novembre, un avion de la compagnie nationale Middle East Airlines (MEA) avait été touché par une balle perdue, qui a transpercé son fuselage après son atterrissage à l'Aéroport international de Beyrouth (AIB). Chaque année, de nombreux autres incidents impliquant des balles perdues sont enregistrés au Liban, où le port d'armes est peu réglementé.


Un jeune joueur de football, Veh Christ Harboyan, a été blessé samedi par une balle perdue dans un stade de Bir Hassan, un quartier de la banlieue sud de Beyrouth, à la suite de quoi la Beirut Football Academy (BFA) dont il est membre a publié un communiqué sur ses réseaux sociaux indiquant qu'il est "sous surveillance à l'hôpital" et que "son état est stable".Contactée par...

commentaires (10)

L'état de loi, c'est pour quand ?

Sarkis Dina

23 h 11, le 22 janvier 2023

Tous les commentaires

Commentaires (10)

  • L'état de loi, c'est pour quand ?

    Sarkis Dina

    23 h 11, le 22 janvier 2023

  • Encore un cretin qui tire en l'air a la kalach pour celebrer la reussite au certificat de son arriere-cousin ? Une balle ca retombe.

    Michel Trad

    23 h 03, le 22 janvier 2023

  • “ Le jeune homme, âgé d'environ 12-13 ans, a été touché près des poumons” jeune homme !? C’est un enfant

    Roger Xavier

    21 h 46, le 22 janvier 2023

  • Il est édifiant de constater ce phénomène en circonscrivant les limites « géographiques » de ce phénomene récurrent… jamais on ne constaterait ces problèmes dans une région comme le Kesrouan ou le metn … Ce qui ne peut que conforter les partisans d’un fédéralisme et qui générerait une autonomie des entités qui voudraient bien fédérer…

    C…

    21 h 45, le 22 janvier 2023

  • On comprend l’angoisse de Madame Harboyan. Mais cette Madame Harboyan ne peut-elle pas non plus comprendre la douleur de la famille de la défunte, qui elle-même a déjà donné 5 de ses 12 enfants à la cause de la Moukawameh? Et en plus, il est toujours vivant. Alors?

    Mago1

    20 h 51, le 22 janvier 2023

  • Il est édifiant de constater que tous les balles perdues ou ciblées sont concentrées dans des régions où le HB règne en maître incontesté mais qui nous révèle que sa présence n’est que néfaste et incontrôlable et incontrôlée, contrairement à ce qu’il prétend. Ça nous rappelle le régime de mollahs qui se sent infaillible pendant que ses représentants sont décalotter et gratifiés de claques dans la nuque par les opposants en signe de mépris et de désaccords avec leur politique tordue et mafieuse.

    Sissi zayyat

    20 h 17, le 22 janvier 2023

  • Cibler toutes les balles sur cette "banlieue" sud...et finis cette saleté !

    Marie Claude EL-HAGE

    20 h 05, le 22 janvier 2023

  • À partir de combien d'accidents, notion statistique, doit-on plutôt parler de spécificité d'une région ou d'une situation donnée ?

    M.E

    18 h 29, le 22 janvier 2023

  • Hormis le prompt rétablissement du jeune. Concernant les autres " sauvages" tireurs de feu . Comme par hasard, les balles perdues ces derniers temps sont situées dans la banlieue sud, autour de l'aéroport ciblant involontairement des avions et aujourd'hui, un jeune qui pratiquait un sport comme tous les jeunes de son âge.

    radiosatellite.co

    16 h 55, le 22 janvier 2023

  • Tout le meilleur et nos prières pour ce jeune! Aussi espérons que les tireurs remplaceront la balle vide, qu'ils ont à l'instar de cervelle, par au moins une neurones intelligentes. Où sont les forces de l'ordre et les juges magnanimes face à ce désastre ? entrain de daller les couloirs des zommes zo pouvoir?

    Wlek Sanferlou

    15 h 52, le 22 janvier 2023

Retour en haut