Rechercher
Rechercher

Société - Liban

Les rooftops de Mar Mikhaël et Gemmayzé ont 15 jours pour faire cesser leur nuisance sonore

La municipalité de Beyrouth prévient qu'elle pourrait ordonner leur "fermeture définitive" en cas d'infraction.

Les rooftops de Mar Mikhaël et Gemmayzé ont 15 jours pour faire cesser leur nuisance sonore

Des noctambules rassemblés dans un bar à Mar Mikhaël en août 2022. Photo d'archives Arthur Dumas

Le mohafez de Beyrouth Marwan Abboud a ordonné samedi aux rooftops (bars situés sur les toits d'immeubles) de Gemmayzé et Mar Mikhaël d'arrêter "toute activité artistique ou musicale d'ici 15 jours", mettant en garde contre des "poursuites légales qui pourraient être engagées". Cette décision intervient en raison des nuisances sonores nocturnes dont de nombreux riverains se plaignent, qui avaient poussé la municipalité de Beyrouth à prendre des mesures à l'encontre des bars en été. Ces dispositions n'ont pas permis cependant de faire cesser les nuisances.

Dans un communiqué publié samedi, M. Abboud a pointé du doigt "les exploitants des rooftops à Gemmayzé et Mar Mikhaël qui n'ont pas respecté la nécessité de disposer d'une attestation du ministère du Tourisme pour installer et utiliser des haut-parleurs et autres équipements sonores". 

Menace de fermeture définitive

"Conformément à la sécurité et l'intérêt publics, notamment dans les zones résidentielles, nous informons les exploitants de rooftops dans les régions de Gemmayzé et Mar Mikhaël de la nécessité d'arrêter toute activité artistique ou musicale dans les établissements touristiques, et de débrancher les équipements et haut-parleurs en leur possession d'ici 15 jours", poursuit le texte, mettant en garde contre des "poursuites légales" qui pourraient être engagées.

Pour mémoire

À Mar Mikhaël et Gemmayzé, des résidents exténués par les nuisances sonores

La municipalité de Beyrouth a enfin indiqué avoir chargé les Forces de sécurité intérieure (FSI) de veiller sur l'application de cette décision en "infligeant des amendes" aux établissements en cas d'infraction et en "mettant sous scellés leurs équipements sonores et haut-parleurs", prévenant qu'elle pourrait aussi ordonner la "fermeture définitive" de ces établissements.

En juillet dernier, la municipalité de Beyrouth avait lancé une campagne pour réduire les nuisances sonores des bars et des boîtes de nuit de Mar Mikhaël, un quartier résidentiel qui est également connu pour être l'un des principaux poumons de la vie nocturne de la ville. Elle avait ordonné aux exploitants des établissements de baisser le niveau sonore de manière générale, et d'éteindre complètement la musique avant 1 heure du matin.


Le mohafez de Beyrouth Marwan Abboud a ordonné samedi aux rooftops (bars situés sur les toits d'immeubles) de Gemmayzé et Mar Mikhaël d'arrêter "toute activité artistique ou musicale d'ici 15 jours", mettant en garde contre des "poursuites légales qui pourraient être engagées". Cette décision intervient en raison des nuisances sonores nocturnes dont de nombreux riverains se plaignent,...

commentaires (7)

Au lieu des haut parleurs, pourquoi ne pas distribuer des écouteurs Bluetooth, Airpods, ou autre? Vivons avec notre temps... et en plus chacun pourra régler le volume comme il veut, voire les retirer pour avoir une conversation.

Gros Gnon

11 h 37, le 22 janvier 2023

Tous les commentaires

Commentaires (7)

  • Au lieu des haut parleurs, pourquoi ne pas distribuer des écouteurs Bluetooth, Airpods, ou autre? Vivons avec notre temps... et en plus chacun pourra régler le volume comme il veut, voire les retirer pour avoir une conversation.

    Gros Gnon

    11 h 37, le 22 janvier 2023

  • Belle initiative que nous soutenons. Il faudrait que cette mesure soit prise dans tous les quartiers résidentiels, spécialement dans les rues d ashrafieh qui voient fleurir de nouveaux établissements.

    Aida Saroufim / IDEPCONSULT 3478

    11 h 09, le 22 janvier 2023

  • LE $ à 51 000 , DANS 15 JOURS ALLAH ALIM ! ENTRE TEMPS , UN GROUPE DORT CALMEMENT AU PARLEMENT ET L’AUTRE DANSE , LA MUNICIPALITÉ ELLE BOIT LE CAFÉ . CRISE ÉCONOMIQUE !! ALLONS DONC . TOUT VA TRÈS BIEN MADAME LA MARQUISE. .

    aliosha

    11 h 00, le 22 janvier 2023

  • C est beau, l application de la loi pour l intérêt publique. Comment vont faire ces roofs tops alors sans musique? et prière ,pour l intérêt de la Nation,de nous rendre la LL a son taux normal, de nous rendre notre argent dans les banques et de renvoyer les " syriens - rats qui mangent tout" chez eux.

    Marie Claude EL-HAGE

    08 h 18, le 22 janvier 2023

  • Il faudrait aussi s'occuper de cette autre nuisance que sont les voituriers qui "privatisent" la chaussee publique en multipliant les piquets et les parpaings et rendent "obligatoire" leurs services.

    Michel Trad

    19 h 00, le 21 janvier 2023

  • Menaces… mais l’exécution suivra? Et pour combien de temps? Dès que le temps sera plus doux… ces rooftop réapparaîtront « musicalement »

    radiosatellite.co

    18 h 43, le 21 janvier 2023

  • Encore quinze nuits infernales. Soyez patients hihan hihan

    M.E

    17 h 28, le 21 janvier 2023

Retour en haut